Reprise par propriétaire

Signaler
-
 marc -
Bonjour,

Le propriétaire de la maison que nous louons actuellement souhaite reprendre son logement pour l’habiter (suite séparation)
Il nous indique qu’il a un préavis de 6 mois à respecter et que nous devons trouver autre chose avant avril 2021. La fin de notre bail est en juillet 2021
A-t-il raison et le droit ? Ou avons-nous jusqu’en juillet 2021 pour partir ?

Merci pour vos réponses

4 réponses

Messages postés
27959
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
11 246
Bonjour,
Votre bailleur ne connait pas la loi !
Le congé pour reprise doit être donné au moins 6 mois avant l'échéance du bail.
Et vous pouvez partir à la date de votre choix entre janvier 2021 et juillet 2021, sans aucun préavis de votre part.
Veillez quand même à fixer la date à l'avance d'un commun accord pour rendre les clés et l'état des lieux.
Bonjour et merci pour votre retour rapide !
Le propriétaire m’assure s’être renseigné auprès de sa protection juridique et selon la loi du 6 juillet 1989 article 15 le préavis de 6 mois est à partir du moment où elle me l’envoi et qu’elle fait parti des situations dans laquelle le
Propriétaire peut reprendre son logement afin du vivre avant la fin du bail.
Est-ce exact ?
Messages postés
5699
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2020
1 814 > Ayd
Bonjour
C'est faux !
Bonjour,

Voici le lien que le propriétaire m’envoi pour prouver le contraire

https://www.google.fr/amp/s/www.legalplace.fr/guides/proprietaire-recuperer-logement-avant-fin-bail/amp/

Qu’en est-il je suis un peu perdu ...
Messages postés
22661
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2020
4 910 > Ayd
Bonjour,

Le bailleur a mal compris cet article. D'un autre côté l'intitulé de l'article, repris dans le corps du texte, est aussi mal rédigé : "Récupérer son logement avant fin du bail (propriétaire)" -> ça laisse entendre :
. qu'on peut le récupérer après la fin du bail, ce qui est faux,
. qu'il y a une alternative quelconque prévue par la loi, ce qui est aussi faux,
. que le bailleur n'a pas à attendre la fin du bail, ce qui est tout aussi faux.

En fait, pour récupérer son logement, l'article décrit les seuls motifs de le récupérer en oubliant de préciser que les 6 mois de préavis doivent se terminer à l'échéance du bail.

Cordialement,
Val
Messages postés
37405
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
9 414
bonjour,

pour être valable, un "congé pour reprise" doit être donné conformément à la loi https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929
entre autres :
- par courrier R+AR, OU par remise en main propre contre émargement, OU par huissier.
- pour la FIN du bail.

À défaut de congé donné conformément à la loi, votre bail se renouvellerait à son échéance pour une durée égale à la durée initiale.

Vous pouvez rester jusqu'à la fin de votre bail : si votre bail comporte une "date d'effet", c'est elle - et non la date de signature - qui fait démarrer le bail.

Vous pouvez quitter votre logement quand vous voulez pendant le préavis du bailleur sans avoir à donner votre propre congé ET en ne payant loyers (et charges quand il y en a) QUE pour le temps réel d'occupation.
Si vous désirez quitter votre logement avant le préavis du bailleur, vous devrez donner votre propre congé et respecter le préavis adéquat https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168

Prenez RV avec votre bailleur pour faire avec lui un EDLS (État Des Lieux Sortant) contradictoire (récupérez impérativement votre exemplaire au moment des signatures), et surtout pour lui rendre les clés : c'est le rendu des clés en main propre lors de l'EDLS (ou, si pas d'EDLS, par pli R+AR ou en main propre contre reçu daté et signé) qui marque la fin de la location.

À toutes fins utiles, je vous propose de lire mon topo sur la restitution du DG, ainsi que les liens donnés :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8408392-rendre-l-appartement-tel-qu-il-etait#2
[§ II-G) En copropriété, le propriétaire est en droit de conserver (en sus des éventuelles retenues dues à EDLS différent de celui d'entrée) jusqu’à 20% maximum du montant du DG- (...) et non "jusqu'à 1 mois de loyer hors charges"]

La TEOM (Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères) sera due au prorata du temps réel d'occupation (sur justificatif et sans les frais de gestion).


cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
>
Messages postés
22661
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2020

Val,

Le propriétaire nous informe que nous allons recevoir la lettre début octobre 2020.
Avons-nous tout de même jusqu’à juillet 2021 (date d’échéance du bail) pour quitter les lieux ou avril comme nous indique le Propriétaire ?
Messages postés
22661
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2020
4 910 > Ayd
Vous avez, de toute façon, le droit de rester jusqu'à la fin du bail en cours, même si vous recevez la lettre de congé très en avance. Comme le disait Djivi : dans ce cas, le préavis se calcule à rebours, 6 mois avant la fin du bail. Pendant ce laps de temps (donc de janvier à juillet 2021, de date à date), vous partez quand vous voulez.

En revanche si vous voulez partir avant le début de ce préavis (donc avant janvier 2021), vous devrez donner vous-même votre congé en respectant votre propre délai de préavis (exactement comme si le bailleur ne vous avez pas donné congé).
>
Messages postés
22661
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2020

Parfait ! Je vous remercie !
Messages postés
37405
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
9 414 >
Messages postés
22661
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2020

bonjour Val,

"le début du préavis reste toujours la date de réception pour les deux, sauf en cas d'envoi de congé très anticipé où là, le préavis se terminera 6 mois avant la fin du bail pour le bailleur"
Je ne comprends pas ce "se terminera"...
Le courrier de congé du bailleur doit être réceptionné par le locataire avant les 6 derniers mois de son bail, mais le préavis du bailleur démarre au 1° jour des 6 derniers mois du bail, même si ledit courrier de congé du bailleur a été réceptionné longtemps avant ces 6 derniers mois... non ?

cdt.
Messages postés
22661
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2020
4 910 >
Messages postés
37405
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020

Oui, mais ça n'empêche pas que ce qui compte pour savoir si le bailleur a envoyé son congé dans les temps ou pas, c'est la date de réception, comme pour le locataire.

En me relisant, je vois que je me suis mal exprimée, j'aurais dû dire "la date à retenir pour le congé reste toujours la date de réception pour les deux ..."
Messages postés
27959
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
11 246
Rappel : le texte de référence est l'article 15 de la loi de 89
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/article_lc/LEGIARTI000031009733/2015-09-29

Il est assez difficile à lire car il mélange les cas où le congé est donné par le locataire et par le bailleur. Ce qui crée pas mal d'incompréhensions et d'erreurs, même chez les journalistes de vulgarisation.

Au congé pour reprise, le bailleur doit obligatoirement joindre la notice d'explications :
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000036236664/2020-09-20/

Laquelle est un peu plus facile à lire.
Celle-ci indique :
1-4-Délai de préavis
Pour que le congé soit régulier, un délai de six mois au moins doit s'être écoulé entre la date de notification du congé au locataire et le terme du contrat de location. A défaut, le contrat de location sera reconduit tacitement. Le terme du bail s'apprécie en fonction de la date d'effet du contrat de location.
Le point de départ du délai de préavis est la notification du congé


Le préavis est donc d'"au moins" 6 mois avant l'échéance du bail.
Messages postés
22661
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 octobre 2020
4 910
Oui, ben ce n'est pas clair quand même car avant 6 mois, c'est au locataire de donner congé ... donc il n'est pas vraiment en préavis ...
bonjour, Vous êtes en droit de rester jusqu'à la fin du bail, mais si vous ne voyez pas trop d'inconvénient à partir plus tôt, vous pouvez convenir d'un dédommagement qui l'arrangerait lui, et vous aussi. Mais cela reste de la négociation libre entre deux personnes.
Dossier à la une