Prime de reconversion

Signaler
-
Messages postés
36566
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2020
-
Bonjour,
je souhaite comprendre pourquoi on ne tient pas compte de la période de confinement et on vient nous dire que vous avez 3 mois après le destruction du véhicule pour bénéficier de la prime de reconversion.
en effet j'ai détruit mon véhicule en février et pour rien, car je n'ai pas le droit a la prime puisque le délai est dépassée mais je n'ai plus de véhicule ;;;;;je n'ai meme pas les moyen de racheter un vehicule comme celui que j'ai fait detruire .

1 réponse

Messages postés
36566
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2020
9 098
Bonjour,

un MERCI d’AVANCE aurait été apprécié…

Il s'agit de la prime à la conversion, pas de la prime à la reconversion.

En février (à quelle date précisément ?), quand vous avez fait détruire votre véhicule, aviez-vous déjà la date de facturation (pas la date de la commande) du nouveau véhicule ?


https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/faq.html

§ "Les véhicules repris et achetés"
<< Depuis le 1er janvier 2019, la mise au rebut d'un vieux véhicule doit intervenir dans les trois mois précédant ou les six mois suivant la date de facturation dans le cadre d'une acquisition ou la date du 1er versement du loyer dans le cadre d'une location. Par conséquent, si la mise au rebut intervient en dehors de ces délais, elle ne peut permettre le bénéfice de la prime à la conversion. >>

Par contre, je ne comprends pas comment on peut faire détruire son véhicule 3 mois avant la facturation d'un nouveau, puisqu'on ne connait cette date QUE le jour effectif de son achat... donc comment pourrait-on calculer ce délai de "3 mois précédant la date de facturation" avant de la connaître, c'est à dire avant d'avoir réellement signé la facture de son achat... ??


Cela dit, il reste que c'est quand même imprudent (même en dehors de la notion de confinement 2020, du 17/03 au 11/05) de se débarrasser irrémédiablement de son véhicule avant d'en avoir effectivement acheté un nouveau : ça ressemble à quelqu'un qui donnerait son congé locatif avant d'avoir signé un nouveau contrat de location et qui se retrouverait à la rue parce qu'il devrait quitter son logement à la fin de son préavis et qu'il ne pourrait pas entrer dans un nouveau logement faute de n'avoir pas signer un contrat de location...

cdt.
Dossier à la une