La tutrice retardé la requête de mise en vente d'un bien d'un majeur sous tutell

Signaler
-
 vovonne -
Bonjour,
Ma mère 93 ans est en maison de retraite, sous tutelle. Elle est usufruitiere d'un bien dont nous sommes , mon frère et moi, nus propriétaires
Les comptes de ma mère sont déficitaires, elle ne peut faire face aux réparations nécessaires
La maison se dégrade
C'est pourquoi nous demandons sa mise en vente. Nous avons fait procéder à des estimations entre 430000€ et 470000€
La tutrice a diligenté des estimations par des professionnels hors secteur, non datées qui estiment le bien entre 340000€ et 370000€. En février a retenu la requête au JT , desavouant nos prix qui pourtant favorisaient le montant de l'usufruit. Aujourd'hui elle fait volte face, pôur cause de coronavirus
Elle accepte nos prétentions de prix mais differe une nouvelle fois sa requête
Elle entend saisir le JT quand elle aura le "retour d'éventuels clients" et ajustera le prix . Je refuse cette manœuvre. La tutrice ne sort elle pas de son rôle ? Elle n'est vendeur que de l'usufruit , non du bien si je me trompe. Comment sortir de cette impasse ?

1 réponse

Messages postés
34333
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
13 957
La tutrice ne sort elle pas de son rôle ?
Non
Selon ses appréciations personnelles, consciencieusement elle agit dans l'intérêt de la personne protégée, ce qui ne signifie pour autant qu'elle ait raison,.........ni vous d'ailleurs.

Elle n'est vendeur que de l'usufruit , non du bien si je me trompe...........
Bien sûr.
Personne n'achètera l'usufruit d'une personne âgée de 93 ans.
N'étant pas dans l'indivision avec votre mère vous pouvez vendre vos droits en nue-propriété si elle ne détient cet usufruit qu'en sa qualité de conjoint survivant, usufruit recueilli dans la succession de son mari.

. Comment sortir de cette impasse ?
Saisissez le juge des tutelles.
Avec un peu de chance vous obtiendrez une réponse avant que votre mère disparaisse.

Cela étant, votre frère et vous pouvez compenser financièrement les frais de séjour de votre mère en maison de retraite.
Les sommes versées sont déductibles de vos revenus.
Pour l'instant nous ne sommes pas encore sollicités par l'obligation alimentaire
Ceci étant, nous cherchons à la décharger des frais d'entretien et de réparation de la maison en vendant cette maison. Mais nous nous verrons à la tutrice qui ne saisit pas ( requête du 21/2 retenue, prétentions soi-disant au dessus du marché immobilier) ou saisira le JT ( 10/9, prétentions de prix entérinées au vu du Covid 19/sous conditions ( retour de clients éventuels et ajustement du prix), donc qui bloque la vente. Nous ne pouvons lancer la vente sans l'ordonnance du JT. Dangereux et risqué
Dossier à la une