Reprise commerce

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 2 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
2 septembre 2020
-
 gitane2229 -
Bonjour
Anciens cadres commerciaux mon mari et moi avons quitté nos emplois en avril dernier.
Car nous voulions construire un projet commun.
Nous souhaiterions reprendre un commerce.
Mais nous n’avons pas ou peu d’apport,pensez-vous qu’une banque pourrait nous suivre?
Est-ce utopique avec la crise que nous vivons?
Cordialement.

3 réponses

Bonjour,
Tout est possible.
Pour la bonne réponse, prendre rendez-vous avec des banques pour l'étude de votre dossier.
Bonne suite.
Messages postés
19919
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 septembre 2020
7 363
Est-ce utopique avec la crise que nous vivons?
Si vous avez besoin de poser la question, oui.
Ce n'est pas forcément utopique pour votre voisin, mais ça l'est clairement pour vous.

C'est à vous de savoir si votre projet est viable ou pas. C'est à vous de savoir quels sont les risques que vous prenez. C'est aussi à vous de savoir où vous trouverez les 50 000 euros qu'il vous faudra sortir de votre poche pour finir de rembourser le prêt quand vous aurez du vendre en urgence dans 6 mois.

Certains commerce vont continuer à très bien fonctionner malgré le Covid. Certains commerce vont même se développer grâce au Covid (et paradoxalement s'écraser en flammes 6 mois après).
De la même façon, racheter aujourd'hui les commerces de personne en panique permet d'acheter un commerce largement en dessous de sa valeur, en pariant que dans 6 mois, ça aura repris un niveau normal peut rapporter des millions.. ou rien du tout.

Dans tous les cas, 'rassurez vous'. Aucune banque ne vous prêtera l'argent sans un dossier solide ni apport conséquent). Donc de toute façon, vous ne risquez rien tant que vous ne serez pas capable de savoir ce que vous risquez.
Bonjour.

Votre exposé n'a rien de rassurant...
Vous partez avec deux handicaps majeurs :
- 2 personnes sans emploi, (démission ou licenciement ?)
- peu d'apport financier (ce qui peut sous-entendre projet non réfléchi ou impréparé).

Ceci étant, vous avez peut-être des atouts qui plaident en votre faveur, ce que nous ne pouvons deviner.
A priori, anciens cadres commerciaux est un +

Votre projet : création ou reprise (rachat) d'une entreprise existante ?

Cdt
Dossier à la une