Harcèlement morale - libération logement location [Résolu]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 19 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2020
-
Messages postés
26551
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
-
Bonjour,

Depuis quelques temps mon propriétaire me harcèle par courriel pour libérer son logement. Je suis chez lui depuis 10 ans et le loyer est payé à chaque 1er du mois depuis notre arrivée. Il doit récupérer le logement depuis mars 2020 (fin du bail) mais avec le COVID le logement ou je dois déménager est toujours en travaux. Un accord avait été fait en janvier 2020 pour le 1er septembre, mais le COVID a malheureusement provoqué du retard dans les travaux. Mon propriétaire s'est même rendu sans invitation du promoteur (ce dernier est en congés) sur le chantier pour constater l'état des travaux. A l'écouter il est habitable (pièces non finies, balcons et terrasses non finies, ravalement non fait etc ...)

voilà un extrait de son message : "Merci pour votre réponse du 17 courant, le covid 19 n'a épargné personne, mais les activités ont repris et nous avons pu savoir fin semaine dernière, que les aménagements intérieurs étaient terminés et notamment en rez-de-chaussée, seuls le ravalement et les gardes corps en étage restaient à faire."

et voilà ma dernière réponse :"Et bien, vous en savez plus que nous, vous devez surement passé votre journée avec les ouvriers donc pourquoi nous posez la question ? A croire que vous épiez le travail de ce promoteur.

Nous n'avons pas eu de contact avec ce dernier depuis mi juillet donc nous verrons avec lui directement s'il est possible et à partir de quand le logement est habitable. Les travaux d'après vos dires semblent donc bien avancés mais vous savez en votre qualité d'assureur qu'il n'est pas pour autant habitable.

Petite question : Le promoteur est il informé de votre démarche et visite du chantier ? Je verrais directement avec lui car vous entrez dans une sphère privée et notamment la nôtre.
Comme annoncé dans mon dernier courriel de ce jour - dès que nous avons une date précise nous reviendrons vers vous, pas besoin que vous le fassiez à notre place cela évitera toute incompréhension, suspicion, voir harcèlement morale vers nos personnes. N'ayez pas d'INQUIÉTUDES votre loyer est et sera payé.

Sachez bien qu'ils nous tardent de déménager, cette situation est pesante voir fatigante ce qui ne favorise pas l'état de santé de mon épouse (mais est ce quelque chose d'important à vos yeux ?)."

Depuis notre arrivée dans son logement tout a été sujet à discussion, même nous faire payer le changement de la moquette par du parquet dès la prise du logement. J'ai moi même proposé à maintes fois le changement de pièces d'usures (immeuble de 1992) mais c'était un débat à chaque fois même pour une pièce à 2,00€.

Merci de vos réponses

2 réponses

Messages postés
26551
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
10 622
Vous indiquez :
"Il doit récupérer le logement depuis mars 2020 (fin du bail) " De quelle manière est arrivée cette "fin du bail" ? Qui a donné congé ? et de quelle manière ?
Messages postés
26551
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
10 622
Bonjour,
Vos échanges sont dépourvus d'amabilité. Attendez vous à une expulsion tôt ou tard.
J'espère que vous continuez à payer l'occupation de ce logement ...
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 19 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2020

?? extrait d'une longue péripétie, ne pas faire d'amalgame ou de synthèse rapide !!

Nous ne sommes pas un couple d'ado, je suis fonctionnaire et réglo depuis notre entrée dans le logement. Le fait de s'immiscer dans la vie privé des gens et de prendre des initiatives qui ne le concernent pas je considère cela comme du harcèlement. Quand vous avez en face de vous une "fouine" vous agissez comment ? Mes droits je l'ai connait, je paie rubis sur ongle même les régularisations de loyers. Je ne supporte pas son air supérieur et inquisiteur.
Messages postés
26551
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
10 622 >
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 19 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2020

Toutefois, vous occupez ce logement sans droit ni titre. Vous êtes donc expulsable. Le comportement du bailleur n'y change rien.
>
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 19 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2020

L'accord va jusqu'au 1er septembre pas au-delà.
Votre propriétaire ne fait que vous rappeler que vous devez partir et s'en assure.
Dossier à la une