Crédit et veuvage [Résolu]

Signaler
-
 Mrprayel -
Bonjour,
Suite au décès de mon père, j'ai du bloquer les prélèvements de différents créanciers qui prenaient chaque mois plus que ma pauvre mère ne pouvait payer avec ses 600 euros et des poussières de retraite mensuelle.
Je leur ai demandé de patienter jusqu'à ce qu'elle perçoive sa pension de réversion, ce qu'ils ont accepté, à l'exception d'un seul qui nous a harcelé jusqu'à déposer le dossier chez un huissier.
La maigre pension ayant été versée, j'ai contacté cet huissier qui a exigé le règlement immédiat d'un retard de plus de 1500 euros. Après lui avoir dit ne pas être en mesure de verser une telle somme, je lui ai demandé s'il n'était pas tout simplement possible de la reporter sur le crédit restant afin de régler le retard avec les mensualités...et bien il m'a raccroché au nez !
J'ai contacté la sofinco pour leur expliquer que nous ne pouvions pas payer plus de 85 euros par mois et que le retard était bien au delà de nos moyens, sans succès.
Que faire face à leur silence ? Attendre un procès ?
Tout conseil sera le bienvenu. D'avance, merci !

2 réponses

Messages postés
16277
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2020
4 256
Bonjour

En l'absence de décision de justice
commencez à versez ce que vous pouvez
puis saisissez le tribunal afin d'obtenir un échéancier sur 24 mois.

Autrement, il faudra envisager le dépot d'un dossier de surendettement avec mis en place d'un échéancier
Merci de vos conseils.
Je vais tenter de relancer le dialogue avant d'aller plus loin, mais grâce à vous je sais dans quelle direction aller si ma démarche s'avère infructueuse.
Dossier à la une