Indemnité licenciement et carence

Signaler
-
Messages postés
1466
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2020
-
Bonjour,

Je consulte souvent se forum mais j'ai pas trouvé ma réponse et je suis désespéré !!!

J'ai été licencié au mois de juin avec une rupture conventionnelle négocié à 3 mois de salaire plus 1 mois de congés non pris. Ayant retrouvé un travail dans la foulée, j'ai utilisé cette somme pour solder des prêts et dette.

Aujourd'hui mon nouvel employeur vient de m'annoncer qu'il ne comptait pas me garder car il a des problèmes de trésorerie suite aux départ de certains clients. Je me bats avec lui pour être conserver et justifier ma place seulement mon problème et si la rupture de période d'essai à lieu j'aurai le droit au chômage mais les Assedic vont-ils appliquer un délai de carence de 4 mois correspondant à mon ancien emploi ?

Je suis inquiet car j'ai voulu rembourser mes dettes mais me voilà dans la situation où finalement je vais peut-être devoir en faire de nouvelle...

S'il vous plait vos lumières me serait très utile !

1 réponse

Messages postés
1466
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2020
443
Merci Nenuphar pour votre réponse,

Je dois donc en conclure que je vais avoir un différé de plus ou moins 4 mois (minoré du minimum légal) même si j'ai repris un travail entre temps si j'ai bien compris le passage ci-dessous:

"Un salarié peut aussi s’inscrire comme demandeur d’emploi après plusieurs fins de contrat de travail. S’il a perçu des indemnités compensatrices de congés payés (ICCP) et/ou des indemnités de rupture supra-légales, chaque différé congé payé démarre le lendemain du contrat concerné, suivi par un différé spécifique. C’est le différé qui expire le plus tard qui sera appliqué.

Seuls les contrats qui se sont terminés au cours des 6 mois ou 182 jours précédant la dernière fin de contrat de travail sont pris en compte."

C'est bien cela ?
Messages postés
1466
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2020
443 > Robinfa
S’il a perçu des indemnités compensatrices de congés payés (ICCP) et/ou des indemnités de rupture supra-légales, chaque différé congé payé démarre le lendemain du contrat concerné, : donc pour votre contrat ayant pris fin en juin, votre différé d'indemnisation a démarré dès le lendemain de la fin de votre contrat ce qui fait maintenant au moins 2 mois ... reste à savoir votre sjr pour Pôle Emploi et les indemnités supra légales + indemnités de cp que vous avez perçu.

J'ai été licencié au mois de juin avec une rupture conventionnelle négocié à 3 mois de salaire
: cela ne dit pas les indemnités supra légales mais sur votre bulletin de paie elles apparaissent ...
vont-ils appliquer un délai de carence de 4 mois correspondant à mon ancien emploi ? : vous l'avez calculé comment ce délai de carence ? (si vous avez disons 45 jours de différé de cp et 150 jours d'indemnités spécifiques = 195 jours il y a déjà selon la date de fin de contrat 60 jours de passés, reste 135 jours ...) Impossible de vous répondre sans avoir tous les éléments ...
Dossier à la une