Statut d'enseignant dans le privé à un statut d'enseignant dans le public

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 17 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2020
-
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 17 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2020
-
Bonjour ,
je suis actuellement en reconversion professionnelle pour devenir professeur des écoles dans le privé. auparavant ,dans ma première vie professionnelle j'ai été styliste infographiste dans une entreprise textile.

J'ai 2 questions:

1-Je souhaiterais savoir si un jour je désire enseigner une discipline en rapport avec mon premier métier dans un lycée technologique public , vais -je pouvoir procéder au congés sabbatique avec la mise à disposition et revenir ensuite à un poste de professeur des écoles dans le privé?Que vais -je perdre dans ce cas ?

2- est il possible d'exercer mon métier de professeur des écoles dans le privé et en parallèle , si l'occasion pour moi se présente d'ne signer occasionnellement ou quelques heures par semianes sur mon temps libre dans un lycée technologique public ?

Je vous remercie par avance de vos réponses car j'avoue être perdue entre ce aui est autorisé ou non de faire entre enseignement privé et enseignement public.
On parle souvent de vouloir travailler dans le secteur privé quand on est issu de la fonction publique mais passer d'un statut d'enseignant dans le privé à un statut d'enseignant dans le public c'est beaucoup moins clair...

cordialement
Sevika

2 réponses


bonjour Sevika,

si vous passez dans le secteur privé, il existe beaucoup moins de dispositifs protecteurs que dans le public et il en va de même pour les mises en disponibilité...qui n'existent purement et simplement pas.
il est possible de vous libérer temporairement d'un contrat de droit privé soit en accord avec l'employeur (mais rien n'oblige ce dernier à être d'accord, et s'il vous a embauché, c'est a priori qu'il a besoin de vous), soit, comme vous l'évoquez, dans le cadre d'un congé sabbatique. Ce congé, d'une durée de 6 à 11 mois, peut être demandé si vous avez au minimum 3 ans d'ancienneté dans l'entreprise. Il doit être demandé à l'employeur au moins 3 mois à l'avance, et l'employeur peut demander qu'il soit différé (sous certaines conditions qui changent selon la taille de l'entreprise) d'au maximum 9 mois. Donc mieux vaut vous y prendre au moins un an à l'avance si vous voulez être certaine d'être disponible à la date voulue.
pour le cumul d'emploi, il est autorisé dans le secteur privé sous réserve de ne pas dépasser la durée maximale du travail (48 heures /semaine, 10 heures/jours tous emplois confondus) et de respecter les temps de repos (un jour par semaine, 11 heures/jour). Par ailleurs, il vous est interdit de travailler pour un concurrent direct de votre employeur (sauf autorisation expresse de sa part).
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 17 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2020

Bonjour Rirififiloulou, :-)

merci pour votre réponse et votre réactivité.
bonne journée!

Sevika
Dossier à la une