Porte entrée appartement endommagée

Signaler
-
 diverker -
Bonjour,
Suite à un incendie dans l'appartement de mon voisin de palier , la porte d'entrée a été défoncée sûrement par un coup de pieds de la police pour nous informer du feu et nous faire descendre en urgence. Je suis locataire. La réparation de la porte est à ma charge ou au propriétaire ? Merci pour votre réponse.

3 réponses

Messages postés
27995
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 août 2020
8 489
Bonjour,

La porte d'entrée est à la charge de votre propriétaire. Il est au courant ?

Cordialement
Bonjour, merci pour votre réponse. Je l'ai signalé à l'agence immobilière mais elle me dit de voir avec mon assurance habitation mais j'ai une franchise de 135€.
Cordialement
Messages postés
35936
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2020
8 807
bonjour,

https://www.les-masure.fr/assurance-habitation/guide/intervention-secours-prise-en-charge-degats/
<< Si un incendie se déclare dans le logement de votre voisin, et que les secours, pour des questions de logistique et de sécurité, souhaitent passer par votre logement pour accéder au lieu de l’intervention ou vérifier l’absence de personne dans le logement, il est possible qu’ils occasionnent des dégâts. Dans ce cas, votre assurance habitation doit couvrir les dommages causés.>>


https://www.hyperassur.com/assurance-habitation/question-reponse/dommages-intervention-pompiers-indemnisation/
<< A noter toutefois que si vous êtes locataire dans une copropriété, celle-ci exige que les propriétaires souscrivent une assurance pour couvrir d’éventuels dommages dans les parties communes. C’est elle qui peut être sollicitée pour réparer murs et portes.>>
Donc c'est l'assurance PNO de votre bailleur qui entre en jeu.

cdt.
Bonjour


Je suis locataire. La réparation de la porte est à ma charge ou au propriétaire ?

En droit, au bailleur et à son assureur.
Conventionnellement, IRSI met cette charge à l'assureur de l'occupant, donc le vôtre.
s'agissant d'un cadre purement conventionnel, qui ne vous est pas opposable, vous refusez l'application de la franchise
Dossier à la une