Contrat intérim anticipé d'une semaine

Signaler
-
 Fred -
Bonjour, une agence m'a fait signer un contrat intérim d'une semaine par anticipation, contrat signé le vendredi pour commencer le lundi.
À ce jour, l'agence intérim ainsi que la société pour qui je suis censé travailler ne sont pas en mesure de me dire quoi que ce soit. Puis je rompre le contrat pour aller travailler ailleurs et ont ils le droit de me bloquer de cette façon sans me donner la moindre précision.
Merci de m'éclairer sur le sujet

1 réponse


bonjour Fred,

"À ce jour, l'agence intérim ainsi que la société pour qui je suis censé travailler ne sont pas en mesure de me dire quoi que ce soit"...que voulez vous dire ?
dans la mesure où le contrat est signé, il engage les deux parties. Seule solution pour vous en libérer, vous mettre d'accord avec l'agence de travail temporaire pour mettre le contrat à la poubelle s'ils sont d'accord (et rien ne les oblige à l'être)...autre solution, si le contrat prévoit une période d'essai, vous commencez à travaillez, puis rompez avant la fin de la période. attention, dans ces contrats de TT, les périodes d'essai sont extrêmement courtes, lorsqu'il y en a une...
Merci pour votre réponse, l'agence intérim a acceptée d'annuler mon contrat tout simplement, à ma demande, c'est un accord entre les deux parties, ça relève du code civil visiblement donc pas de déclaration à l'urssaff. Je devais commencer aujourd'hui même pour une activité avec des termes précis et tout à changé ce matin, début d'activités peut être mercredi et à 100 km aller retour de mon lieu d'habitation avec tous les frais à ma charge, essence, autoroute, 2000 km par mois minimum. Au départ je devais travailler à peine à 20 km aller retour de mon domicile. Autre chose, on me demande de travailler de nuit alors que ça devait être de jour. Ça fait beaucoup trop de choses, pour moi les termes du contrat n'ont pas été respectés, ils ont clairement essayé de m'inposer leur vision des choses, ils m'ont mentis tout simplement.
Dossier à la une