Calcul de la vétusté de la réparation de mon portail

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 9 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2020
-
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 9 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2020
-
Bonjour,
Suite à une nuit d'orage mon portail électrique ne fonctionnait plus.
J'ai déclaré l'incident à mon assurance qui m'a demandé un devis de réparation.
Un bureau d'expertise a été mandaté, l'expert m'annonce une vétusté de 85 % car l'installation a 17 ans, normal car 5 % / an.
Cependant il applique la vétusté sur la réparation et non pas sur la valeur initiale du portail!!!
la réparation (carte électronique + déplacement) s'élève à 480 EUR - 85 %= 72.75 EUR avec une franchise de 135 EUR la prise en charge est de 0 EUR.
Je ne comprend pas pourquoi la vétusté est appliquée sur la réparation et non pas sur la valeur initiale du portail.
De plus l'an passé j'ai eu le même type d'incident sur un spa et l'expert (autre cabinet) a calculé la vétusté sur la valeur du spa donc sur une facture de 710 EUR j'ai eu un remboursement de 575 EUR après déduction de la franchise malgré les 12 ans du spa.

Est ce que quelqu'un peu m'éclairer sur ce calcul de la vétusté dans le cadre d'une réparation?

Merci d'avance

3 réponses

Bonjour

si votre contrat est bien rédigé, cette précision de calcul y figure.

Ceci étant, j'ai du mal à comprendre votre explication sur la différence entre vétusté sur base de réparation ou de valeur du portail... (du moins pourquoi le résultat en serait différent)
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 9 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2020

Bonjour,

Je vais vérifier sur mon contrat si je trouve l'information.
Pour les explications complémentaires, lorsque l'on calcul dans mon cas la vétusté sur la valeur initiale du portail: valeur d'achat 5000 EUR x 85 % de vétusté = 750 EUR de valeur résiduelle donc ma réparation de 480 EUR peut être prise en charge moins la franchise soit 480-135 = 345 EUR.
Dans mon message précédent je montrais le calcul si l'on appliquait la vétusté sur la base de la réparation et non sur la valeur d'achat du portail et dans ce cas je ne peut prétendre d'aucun remboursement.
Merci
Messages postés
9950
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2020
3 200
Bonjour,

La vétusté s'applique au montant que doit vous régler l'assurance en réparation du dommage.
Si votre portail avait été entièrement détruit, elle s'appliquerait à la valeur totale du portail.
Comme ce n'est qu'une partie, elle s'applique au montant concernat cette partie.

Il faut faire attention quand vous souscrivez une assurance, les termes sont trompeurs :
" La valeur d’usage
c’est la valeur d’achat de votre bien aujourd’hui auquel on soustrait un coefficient de vétusté, parce que votre bien a vieilli et se déprécie avec le temps.
La valeur à neuf
c’est la valeur d’usage + un complément d’indemnisation égal au coefficient de vétusté plafonné à 25 %. Elle est plus avantageuse en matière d’indemnisation mais augmente le prix de votre cotisation. A ne pas confondre avec l’option rééquipement à neuf : dans ce cas, le montant de l’indemnisation sera égal à la valeur actuelle du bien neuf.
Pour les explications complémentaires, lorsque l'on calcul dans mon cas la vétusté sur la valeur initiale du portail: valeur d'achat 5000 EUR x 85 % de vétusté = 750 EUR de valeur résiduelle donc ma réparation de 480 EUR peut être prise en charge moins la franchise soit 480-135 = 345 EUR.
Dans mon message précédent je montrais le calcul si l'on appliquait la vétusté sur la base de la réparation et non sur la valeur d'achat du portail et dans ce cas je ne peut prétendre d'aucun remboursement.

vous faites erreur sur le mode de calcul.
sauf spécification contractuelle contraire, la vétusté s'applique sur la pièce réparée et non sur la valeur globale du bien endommagé, hors le cas où le remplacement complet est nécessaire.
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 9 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juin 2020

Merci beaucoup pour vos réponses.
Dossier à la une