Etat des lieux de sortie et déclaration sinistre demandé

Signaler
-
Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Bonjour,
En Novembre 2019, mon fils (locataire étudiant) a les lattes de son parquet qui ont gonflé (suite à de l'eau qui coulait de la douche).
En accord avec la propriétaire, nous avons convenu de faire une déclaration à l'assurance lorsqu'il quitterait l'appartement (au cas où il se passe autre chose :)!

Aujourd'hui il souhaite résilier son bail, avant il appelle la propriétaire pour lui signaler que les dégâts sur le parquet sont pratiquement invisibles.

Elle est déçue (je pense qu'elle était contente de refaite toute la pièce (60m2) à l'oeil.

Elle doit venir voir.

que dois-je faire si il n'y a plus rien ou presque et qu'elle nous demande de faire une déclaration à l'assurance?

merci de votre réponse :)

2 réponses

Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
4 780
Bonjour,

Une déclaration à l'assurance, ça se fait dans les 5 jours qui suivent l'événement.

S'il n'y a plus rien, elle ne pourra rien réclamer !

Il a envoyé son congé, votre fils ou pas encore ?

Cordialement,
Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
4 780 > Zoe
Donc si en plus il commence son délai de préavis, l'assurance ne prendra plus rien en charge.
>
Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020

Mais si la propriétaire decide de garder la caution car elle trouve que ce n'est pas Nickel, quels sont nos recours ?
Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
4 780 > Zoe
Vous la réclamez un mois après la fin de votre préavis par lettre RAR de mise en demeure.
bonjour

Une déclaration à l'assurance, ça se fait dans les 5 jours qui suivent l'événement.

ce n'est pas à prendre toujours au pied de la lettre.
même au delà des 5 jours, une garantie qui serait acquise le resterait. l'exception, prévue au code des assurances, est si l'absence de respect du délai occasionne un préjudice à l'assureur.

S'il n'y a plus rien, elle ne pourra rien réclamer ! 

c'est quand même un peu la règle du jeu; l'assureur indemnise un dommage (en assurance de chose ou en assurance de responsabilité). si pas de dommage, il n'y a rien à lui réclamer.
et pour cette raison, les 5 jours... en particulier pour les DDE, où il faut quand même attendre que ce soit sec une fois la cause supprimée.

Donc si en plus il commence son délai de préavis, l'assurance ne prendra plus rien en charge. 

conventionnellement... (encore que c'est discutable, compte tenu de la date de survenance qui est, elle, antérieure à celle du préavis).
Dossier à la une