Mariage Franco senegalais : choix de la France ou du Sénégal ? [Résolu]

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 3 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2020
-
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 3 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2020
-
Bonjour,

Je suis français et envisage de me marier avec une Sénégalaise. Nous sommes ensemble depuis 2 ans et avons conclu un PACS en janvier 2020 au Consulat de France au Sénégal. Depuis avril, je suis de retour en France et ma compagne est restée au Sénégal.

Sauf erreur, nous avons 2 options :
1- Se marier au Sénégal. Cela demande l'obtention d'un certificat de mariage CCAM (4 mois) puis de la transcription de du mariage (2 mois)
2- Se marier en France. Avec le PACS, je suppose qu'un VISA court séjour peut être obtenu "facilement", et ainsi se marier pendant cette période -> le délai est plus court que l'option 1.

Je ne trouve pas de cas sur les forums avec l'option 2. J'ai du mal à comprendre pourquoi car l'option 1 est plus longue et plus procédurière.
J'aimerais donc avoir la confirmation que l'option 2 est envisageable.

Ensuite, dans le cas de l'option 2, il nous faudra faire le mariage religieux au Sénégal. Dans ce cas, y a t'il des procédures à enclencher pour faire reconnaitre le mariage en France au Sénégal ? Ou est-ce 2 choses totalement indépendantes ?

Merci beaucoup pour vos retours.

4 réponses

Le PACS ne donne pas automatiquement un droit de séjour
Un mariage religieux n'a aucune valeur en france
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 3 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2020

C'est exact. Mais le PACS doit, je l'espère, grandement faciliter l'obtention d'un VISA court séjour de moins de 3 mois, nous laissant ainsi le temps de nous marier.
Si je comprends bien, les gens ne se marient pas en France car ils n'arrivent à faire venir le conjoint étranger, même pour une courte période.

OK merci, le mariage religieux n'a aucune valeur en France. Cependant au Sénégal, une fois le mariage religieux fait au Sénégal, il faut le déclarer aux autorités, donc il a une valeur au Sénégal.
Je me demande donc si, avec un mariage devant les autorités françaises, puis sénégalaises, ne va t'il pas y avoir un doublon et un problème vis à vis de l'état du Sénégal (au même titre qu'il faut un CCAM pour la procédure inverse)
Vous etes pacsés depuis seulement 5 mois...
Il faut 12 mois de pacs avec
preuves de vie commune
Faciliter "grandement" un visa: non
Vous avez plusieurs solutions, soit se marier au Sénégal et ensuite faire transcrire le mariage en France, et la procédure prend du temps avant d'avoir un visa. Soit se marier en France avec un visa tourisme ou étudiant mais ça ne donne pas de titre de séjour automatiquement ( il faut attendre 6 mois de vie commune de mémoire donc une période en illégalité).

Un mariage religieux à l'étranger si il respecte la loi du pays concerné (ici conforme à la loi sénégalaise) et respecte les conditions de l'ordre publique international français est valable en France, c'est juste que la France ignore la dimension religieuse, mais ils sont tout à fait valable et possible à transcrire.
La non reconnaissance des mariages religieux c'est seulement en France, pas à l'étranger si c'est prévue par la loi d'un état et si ça respecte l'ordre publique.

Je ne connais pas le Sénégal, mais pour d'autre pays, pour faire reconnaitre le mariage en France il faut respecter les conditions de fond du droit français (présence et signatures des époux, les mariages par procuration ou internet ne sont pas reconnu, pas de polygamie).
Si c'est un mariage religieux il faut que les deux mariés y participent et soit présent lors du contrat ( la France ne reconnait pas les mariages par procuration, ni par téléphone ou internet).

Après se marier en France puis au Sénégal, ce ne sera pas possible de faire deux mariages officiels, juste un ( le second mariage sera juste coutumier au Sénégal sans document officiel), il faudra leur dire que vous etes deja marié ( et de toute façon vous devrez fournir un certificat de capacité a mariage aux autorités sénégalaise, ce qui ne sera pas possible car deja marier donc vous ne pourrez pas faire de mariage officiel la bas).
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 3 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2020

Merci pour votre réponse, le dernier paragraphe m'a bien éclairé.
Pour résumer pour ceux qui viendront lire ce sujet :

Option 1 : mariage au Sénégal
Implique d'obtenir le CCAM (4 mois), puis de se marier, puis transcription SN=>FR (2 mois), puis demande de VISA. On peut estimer le délai global à 10 mois.
Disons que c'est l'option la plus sûre mais aussi la plus longue.

Option 2 : mariage en France
Sous condition qu'elle puisse venir. VISA étudiant ou tourisme via PACS ou VISA mariage en France. Je ne sais pas lequel serait le plus susceptible d'aboutir.
Une fois marié, transcription FR=>SN.
Le mariage religieux n'a pas "d'importance" pour l'état Français (dans mon cas c'est un pré-requis afin que ma compagne me rejoigne). Je vais me renseigner pour savoir s'il peut être fait sans prévenir les autorités sénégalaises, qui elles n'auront que la transcription de notre mariage en France. Ainsi il pourrait être fait juste après le mariage français.
Puis nécessité d'obtention d'un VISA avec mariage (je ne souhaite pas de période d'illégalité en France pour ma conjointe)
Solution plus rapide mais incertaine car sous réserve d'obtenir un VISA court séjour pour le mariage

Je vais y réfléchir, je reste à l'écoute de toutes vos suggestions
Bonsoir,
J'apporterai m'a petite pierre à l'édifice selon ma propre expérience.

En vue de notre mariage (je suis française et mon futur époux sénégalais), nous avons déposé deux demandes de visa court séjour successives. Mon père ayant les habilitations pour nous marier en France, cela me tenait à cœur. Les dossiers étaient bétonnés.
Refus et encore refus. À chaque fois une claque, de l'argent perdu et que de temps qui s'écoule. Usant.

Donc, on abandonne les rêves. La rigidité administrative nous y oblige.

Nous avons donc décidé de nous unir au Sénégal.
Notre rdv au consulat général à eu lieu le 15 décembre 2019. Nous avons été auditionnés ensemble. On nous annonçait aussi 4 mois de procédure. Nous avons pu constater que parfois, les "on dit" ne sont pas légion puisque le 16 janvier, le délai d'affichage de la publication était échu et j'ai reçu le CCAM le 14 février dernier soit deux mois après notre rdv initial.

Je me disais alors, que le vent était en notre faveur enfin, le bout du tunnel était en vue. Sans compter le fameux impondérable qui a fermé la frontière deux semaines avant notre union.

Ma conclusion serait que dans notre situation, nous devons apprendre à nous adapter. Que le facteur chance y est malheureusement déterminant mais que la voie qui paraît la plus longue ne l'est peut être pas. Si je n'avais pas bloqué sur le mariage en France, nous serions mariés à ce jour et surtout ensemble.

Bon courage à vous deux, tenez bon.
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 3 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2020

Merci beaucoup pour ce message plein de sagesse, c'est ce dont j'avais besoin.
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 3 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2020

Bonjour FannyFrance,

Une fois le dossier de demande de CCAM déposé au Consulat, y'a t'il une autre démarche à faire en parallèle ?
J'ai l'impression notamment que c'est à moi de prévenir ma mairie en France pour la publication des bans, mais je n'en suis pas sûr.

Pouvez-vous m'éclairer sur ce point ? Merci d'avance.
Dossier à la une