Donation au dernier vivant...

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 22 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2020
-
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 22 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2020
-
Bonjour à tous,

Mes parents avaient fait une donation au dernier vivant et nous étions 2 enfants... L'un est décédé et mon père est décédé également (ma mère est toujours en vie). En sachant qu'il y a des petits enfants, j'aimerais connaître leurs droits?
Je vous remercie par avance de vos réponses...

4 réponses

Messages postés
33307
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2020
12 967
ma mère est toujours en vie
La donation au dernier vivant lui a permis de choisir entre 3 possibilités.
Il convient donc qu'elle s'adresse à un notaire pour faire connaître son option pour l'une des 3..

En sachant qu'il y a des petits enfants, j'aimerais connaître leurs droits?
Ensemble, ils ont recueillis les droits qu'aurait obtenus leur père (ou mère) s'il était resté en vie au décès de son père compte-tenu, bien sûr, de l'option de votre mère bénéficiaire de la donation au dernier vivant.
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 22 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2020

Merci beaucoup pour votre prompte réponse... Donc, si j'ai bien compris je me retrouverais face aux petits enfants au décès de ma mère. Je m'en doutais un peu... Que peux faire ma mère en sachant qu'elle n'a pas trop de contacts avec ses petits enfants...
Merci encore mille fois de vos réponses.
Messages postés
33307
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2020
12 967
Donc, si j'ai bien compris je me retrouverais face aux petits enfants au décès de ma mère.
Vous y êtes déjà depuis le décès de votre père, car une indivision existe entre votre mère, vous et vos neveux.

Que peux faire ma mère en sachant qu'elle n'a pas trop de contacts avec ses petits enfants...
Par testament elle peut réduire leurs droits dans sa succession future.
Ce n'est pas recommandé dans un tel contexte.
Les petits-enfants s'estimant lésés ne comprennent pas cette mesure discriminatoire dont ils sont l'objet pour la simple raison de n'appartenir subsidiairement qu'à la génération suivante.
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 22 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2020

Encore une fois, mille mercis...
De beaux jours en perspective d'ici quelques temps, mais c'est ainsi! C'est gentil à vous de donner un peu de votre temps pour "aider" les autres. Bonne continuation et merci encore...
Dossier à la une