Changer de métier

Signaler
-
 danjet -
Bonjour, je suis en plein questionnement sur ma vie professionnelle.... je suis actuellement titulaire dans la fonction publique. J aimerais changer de métier pour devenir mandataire immobilier qui m attire depuis plusieurs années mais je ne sais pas du tout comment cela fonctionne.... j ai vue qu'il existais des portage salariale ? Quelqu'un connait? Mon compagnon est réticent car nous avons construit il y a deux ans et n avons pas vraiment d argent de côté.... je pensais commencer en gardent mon emploi en temps partiel a 70% pour garder un salaire minimum pour payer les factures et le crédit maison.... pensez vous que cela serais possible? D avance merci

1 réponse

Vous risquez gros, surtout avec la période de récession économique après-Covid qui ne fait que commencer.
Personnellement je ne quitterai pas en ce moment la garantie offerte par un emploi de fonctionnaire, surtout avec un crédit sur le dos.

Mandataire est aux antipodes en matière de sécurité du travail. On est payé que lorsque l'on vend, ce qui ne dispense pas d'un certain nombre de dépenses régulières, obligatoires, et d'une mise de départ. (Inscription à une "franchise", formation, etc.)

Vous feriez mieux de bien vous renseigner sur tous ces aspects au préalable.

La première chose que vous devriez prendre en compte est aussi l'orthographe. Les mandataires manipulent de nombreux écrits, impliquant notamment un minimum de connaissances juridiques. Si vous écrivez comme vous le faites dans votre message, cela risque de ne pas rassurer vos futurs clients. Si vous sentez que vous n'arriverez pas à écrire correctement, même en vous concentrant, il vous faudrait idéalement une mise à niveau.

Pour réaliser votre rêve, je vous conseille de profiter de votre poste actuel pour suivre une formation continue. La fonction publique vous permettra ensuite de demander un congé exceptionnel pour créer votre entreprise, si vous choisissez le statut d'auto-entrepreneur. (Deux ans non-renouvelable) https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F544

Ou encore un congé pour convenance personnelle de 5 ans maximum, renouvelables dans la limite de 10 ans pour toute la carrière à condition de réintégrer la fonction publique au moins 18 mois, au plus tard à la fin d'une période de 5 ans : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F544

Vous pouvez aussi faire une demande de temps partiel et devenir auto-entrepreneur, comme vous l'envisagez dans votre message. Vous aurez alors à remplir certaines conditions, et à décider de quitter le nid définitivement au bout de 3 ans : https://infos.emploipublic.fr/article/devenir-auto-entrepreneur-tout-en-restant-fonctionnaire-eea-2219

Bonne chance, et j'espère que cela vous aidera à prendre votre décision en toute connaissance de cause, et surtout, avec la prudence qui s'impose.
Dossier à la une