Suite à la fin du préavis de congé pour vente [Résolu]

Signaler
-
 tankafer -
Bonjour, Je viens de transmettre un congé pour vente à mon locataire par l'intermédiaire d'un huissier.
1) l'huissier a t-il l'obligation de me transmettre un compte rendu de son intervention avec une copie de son acte ,
2) A la fin du préavis du congé pour vente, y a t-il un délai pendant lequel on est obligé de prévenir l'ancien locataire de la vente de son ancien logement surtout si une offre d'achat est moins élevée que celle proposée au départ à ce locataire ? 1 mois ? 6 mois ? 1 an ? 5 ans ? ou faut-il juste prouver que l'on a bien cherché à trouver un acquéreur mais sans avoir de résultat concret, tout cela pour éviter d'avoir un recours de cet ancien locataire ?
J'ai beau chercher, je n'ai jamais trouvé de réponse à cette question.

4 réponses

Messages postés
28049
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mai 2020
6 553
Bonjour

1) ben oui l’huissier doit vous donner une copie de l'acte remis au locataire, ne serait ce que pour vérifier la qualité de son travail

2) si vous vendez moins cher que l'offre proposée au locataire, il n'y a pas de délai de prescription, il devra en être informé m^me un an plus tard

ou faut-il juste prouver que l'on a bien cherché à trouver un acquéreur mais sans avoir de résultat concret, tout cela pour éviter d'avoir un recours de cet ancien locataire ?


là je comprends que votre congé pour vendre n'est pas réellement donné pour vendre mais pour se débarrasser du locataire


Merci pour votre réponse mais je vous affirme que ce n'est pas dans le but de me débarrasser de mon locataire . C'est une question que l'on se pose au sein de la sci familiale et propriétaire. C'est simplement parce que nous n'avons pas l'argent pour y faire des travaux de réno, et que nous nous demandons si cette maison se vendra un jour car elle est située dans un village, un peu loin de tout.
Messages postés
28049
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mai 2020
6 553
tout se vend, il y a hélas un prix du marché

en général on fait une proposition légèrement inférieure au prix du marché au locataire afin d'une part de ne pas avoir d'ennuis plus tard mais surtout parce qu'il connait bien la maison et donc ne risque pas de découvrir de vices cachés après la vente

si vous avez fait appel à un professionnel pour estimer la maison, elle devrait se vendre , si vous avez déterminé le prix vous m^me il y a de grandes chances que vous l'ayez sur estimée
Bonsoir et Merci pour votre commentaire ci dessus.
Pour précisions: j'ai proposé un prix inferieur au prix estimé par l'agence et aussi inferieur au prix estimé par mon notaire, pour rester raisonnable. Mais j'ai d'autres interrogations que je vous soumets, si vous le permettez:
Cette maison est sur 2 niveaux : un sous sol et un étage .
Dans le congé pour vente dont je viens de recevoir le double, l'huissier a mentionné qu'il y avait un jardin sans préciser la surface et surtout sans préciser la possibilité de parking. Sachant que la surface est de 2300 m2 (1300 m2 devant coté locataire et 1000 m2 coté arriere du jardin, inclus la maison ) et que l'on peut y mettre plusieurs voitures, cela aurait-il du etre mentionné par l'huissier ? ( j'ai lu qu'il y avait eu des cas pour un parking non signalé avec, pour résultat, une cause d'annulation du congé ). Idem pour une chaufferie située dans le sous sol de la maison ( 3 ou 4 m2 ), destinée au locataire.
A préciser enfin, que, dans cette maison il y a donc un logement en sous sol qui appartient à la sci propriétaire mais qui n'est pas loué, mais utilisé seulement par la sci comme résidence secondaire. Dans ce sous sol également un débarras clos non loué au locataire ainsi qu'un garage clos non loué également.
Le logement, le débarras et le garage donne donc sur le jardin arriere qui reste commun au locataire et à la sci (indiqué sur le bail). le portail d'entrée sur la propriété est sur le coté et est commun au locataire et à la sci propriétaire, Ce locataire n'est donc pas obligé de passer devant l'appartement du sous sol.
Enfin pour votre compréhension, la maison est construite sur une dune . le locataire , pour accéder chez lui a un grand escalier construit sur cette dune sur le coté latéral de la maison. Chacun est donc bien chez soi.
Et tout s'est très bien passé ainsi depuis 20 ans, meme si il y a eu quelquefois quelques libertés du locataire qui passe devant notre logement pour aller chercher du bois stocké sur le fond du jardin arriere, ou aller à l'une de ses voitures stockées également dans cette partie, mais qui ne gene en rien le logement du sous sol.
Mais comme je l'ai déjà dit, c'est aussi chez lui !
Tout ça peut vous paraitre un peu confus; mais j'espère que vous me comprenez.
Que pensez vous de tout cela ?
Enfin dernière question: si il doit y avoir une modification du congé par l'huissier, Doit il me la facturer ?
Merci beaucoup pour vos nombreuses conseils et réponses
Messages postés
28049
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mai 2020
6 553
le congé doit reprendre exactement ce qui mentionné dans le bail
dernière question: aucune idée

vous vendez la totalité du bien ou juste la partie locative ? si c'est toute la maison ça va être plus compliqué, je ne maitrise pas
>
Messages postés
28049
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 mai 2020

non, nous vendons la totalité du bien. Une fois le locataire parti, toute la propriété appartient à la sci. Je ne vois donc pas où serait le problème ?
Messages postés
21816
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 mai 2020
4 635
Bonjour,

Dans l'offre précisée dans le congé, vous ne pouvez proposer au locataire que le logement qu'il occupe actuellement tel que décrit dans le bail.

Cordialement,
Val
Ok, je vous remercie tous bien sincèrement et je vais voir tout ça au mieux pour la sci et pour le locataire.
Dossier à la une