Droit d'enregistrement d'un acte de notoriété

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 14 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mai 2020
-
 Sil -
Bonjour,

Mon notaire me demande 125€ pour le droit d'enregistrement de l'acte de notoriété avec acceptation de succession alors que l'article 486bis du CGI mentionne 25€. Quel est le coût légal de cet enregistrement?

Merci par avance

3 réponses

Bonjour,
Pour vous aidez :
https://paris.notaires.fr/fr/actualites/le-mot-du-mois-definition-dun-acte-de-notoriete
Combien coûte un acte de notoriété ?
Le .......................des copies. Son total est d'environ 250 € en ce compris les émoluments du notaire qui s’élèvent actuellement à 57,69 € Hors Taxe, soit 69,228 € Toutes Taxes Comprises.
L’acte de notoriété est dispensé de la formalité d’enregistrement mais il faut régler un droit sur état de 25 €.
Au titre des formalités qui engendrent des frais supportés par les héritiers, on compte :
- l’obtention des pièces d’état civil concernant le défunt et les héritiers,
- l’interrogation du fichier central des dispositions de dernières volontés,
- la mention de l’acte de notoriété en marge de l’acte de décès de la personne concernée ,
- la préparation de copies destinées aux héritiers.

Cdt.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 14 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mai 2020

Merci pour votre réponse, mais alors pourquoi mon notaire me facture 125€ de droit sur état arguant que l'acte de notoriété comporte l'acceptation de succession?
Cordialement.
Bsr

le relevé de compte de la succession donnant le détail des frais à la cave, mais de mémoire on avait payé les deux droits, les 25 et 125 sont dus, quand il y a une donation au dernier vivant et option du conjoint.
Messages postés
33128
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mai 2020
12 811
me facture 125€ de droit sur état arguant que l'acte de notoriété comporte l'acceptation de succession?
L'acte de notoriété n'a jamais eu les effets d'une acceptation de la succession.
Le même acte comportant notoriété et acceptation de la succession ouvre droit à la perception d'un seul droit fixe d'enregistrement de 125 € au lieu de 2 droits fixes (UN pour chaque disposition) en application de la théorie des dispositions dépendantes ou indépendantes selon les textes régissant la perception des droits d'enregistrement seule la somme la plus élevée des 2 est effectivement perçue.

EX: -dans une donation-partage conjonctive, seuls sont perçus les droits de mutation à titre gratuit et non le droit de partage en + , dès lors que le partage est une disposition dépendante d'une donation-partage.
Dossier à la une