Racine arbres

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 13 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2020
-
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 13 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2020
-
Bonjour,




Propriétaire d’une maison de 1954 nous avons besoin de votre aide pour nous éclairer.
Le planché se soulève dans le salon, nous avons décidé de le retirer pendant qu il s’agissait d un problème d’humidité.
Nous avons également enlevé la tomette car ça gondolait encore.
Nous sommes donc sur le béton, l expert de notre assurance évoque une racine d un arbre situé à côté de la porte fenêtre du salon.
Nous recevons ensuite un courrier nous indiquant que cela n est pas pris en charge par l assurance et que c est un cas jamais traité.
Cet arbre est bien sûr notre priorité.

Qu en pensez vous ?
Avons nous un recours pour avoir une prise en charge afin de ptouvoir réparer le sol et voir comment faire avec cet arbre ?
L expert a fait cette conclusion mais n a pas fait casser le béton pour s en assurer (nous pensons aussi que c est bien une racine car on ne voit rien d autre).

Merci à vous pour vos témoignages et conseils bienvenus.

Bonne soirée

2 réponses

Messages postés
1379
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mai 2020
485
Bonjour,

Cet arbre étant votre propriété vous n'avez aucun recours.
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 13 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2020

Merci à vous
bonjour
Qu en pensez vous ?
Avons nous un recours pour avoir une prise en charge afin de ptouvoir réparer le sol et voir comment faire avec cet arbre ?

les racines des végétaux vont rarement vers les endroits où c'est le plus sec.
les sols situés sous un bâti sont en général plus secs que ceux situés en dehors.
dès lors, soit cette cause est erronée, soit elle est exacte et une source d'humidité se situe sous votre bâti.
quelle que soit la cause, c'est de toutes façons à vous, et non à votre assureur, de démontrer que les clauses de votre contrat ont vocation à s'appliquer.
et donc de démontrer que la cause de vos dommages est bien garantie par votre contrat.
il vous faut donc commencer par lire votre contrat.
chapitre "dégât des eaux", vérifier un par un si l'un des évènements garantis est susceptible d'être à l'origine (directe, en principe) des dommages (il est vraisemblable que non).
faire alors votre deuil d'une indemnisation et vous retrousser les manches pour refaire votre sol, abattre l'arbre et supprimer ses racines (ce qui vous permettra de vérifier si elles sont bien la cause du problème).

si votre contrat est de type tout sauf, vérifier qu'aucune des causes exclues n'est susceptible de vous être opposée; relancez alors votre assureur en lui indiquant qu'il n'a pas prouvé l'exclusion qui lui permet de ne pas garantir le sinistre.

nb; vous ne dites rien de l'état du béton... que faut-il en déduire?
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 13 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2020

Merci pour toutes ces informations.
Le béton est gondolé également.
Nous allons en effet retrousser nos manches mais nous sommes un peu embêtés.
Pour le courtier qui gère notre assurance il n y a absolument rien à obtenir de celle-ci mais j’essaie quand même de voir si il n y aurai pas un recours ou quelque chose à faire.

un grand merci pour vos réponses rapides.

Bien à vous
Dossier à la une