Indemnité accident de loisir

Signaler
-
Messages postés
77409
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mai 2020
-
Bonjour,
J’ai eu un accident lors d’une partie de Airsoft en novembre dernier lors d’une session payante sur un terrain d’une association officielle.
Au delà des dommages physiques causés et les traitements médicaux pris en charge par l’assurance maladie, j’ai eu une baisse de salaire pendant ma période de convalescence.
L’assurance de l’association ne veut pas me dédommager de la perte de salaire.
Je n’ai pas d’assurance spécifique accident de la vie dans mes contrats d’assurance.
Ai-je un autre recours ?
Merci d’avance.
Cordialement,
Alex.

4 réponses

Messages postés
77409
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mai 2020
10 245
" L’assurance de l’association ne veut pas me dédommager " : et pourquoi ne "veut"-elle pas ?

Si c'est noté dans les clauses qu'elle a signées avec l'association, elle doit, même si elle ne veut pas.
Il faut donc chercher dans cette direction et vérifier les clauses de l'assurance de l'association d'une part et les circonstances précises de cet accident.

S'il y a eu négligence ou imprudence de votre part ou bien encore non respect des règles de sécurité imposées, l'assurance est alors en effet en droit de ne pas indemniser.
Merci beaucoup.
L’association n’a pas fait de déclaration d’accident au moment de l’accident.
Et lorsque j’ai contacté l’association au début de la convalescence, ils m’ont dit qu’ils verraient avec leur assurance, et les réponses sont négatives depuis...
Pourtant il y a eu négligence de leur part car un élément de décor était tombé au sol et j’ai glissé dessus.
L’association ne souhaite pas me donner le nom de son assurance, comment je peux le récupérer?
Merci en tous cas.
Alex
Messages postés
77409
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mai 2020
10 245
Vous n'avez pas à actionner l'assurance, c'est à l'assoc' de le faire.
L'assurance n'a pas commis de faute envers vous, l'assoc' si.

Il n'y a de ce fait pas d'autre alternative que de la mettre en demeure de vous indemniser des conséquences de sa négligence (qui reste à prouver juridiquement ...).

Vu l'attitude de cette personne, il semble donc que la seule option qui vous reste est d'actionner un avocat qui défendra vos intérêts dans ce dossier en la mettant en demeure d'assumer ses responsabilités, à condition toutefois que les délais ne soient pas déjà dépassés.

Voir pour commencer avec la mairie pour connaître la prochaine permanence gratuite d'avocats dans le secteur.
Je vais me renseigner pour les séances d’avocats.
Merci!
Cdt.
Alex
Messages postés
77409
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mai 2020
10 245
Cela étant, vous pouvez évidemment commencer par un recommandé+AR rappelant les faits et posant vos exigences, mais comme apparemment vous n'avez pas vraiment toutes les cartes en mains, notamment celles concernant les preuves de la négligence, cela pourrait être plus néfaste qu'autre chose.

À vous de "sentir" si ça peut être utile ou pas....
Dossier à la une