Harcèlement d'une voisine sur le voisinage

Signaler
-
 Noisette -
Bonjour,
Nous habitons une impasse de huit maisons depuis 7 ans et la majorité de la rue, n'en peut plus du comportement insultant, provocateur, accompagné de menaces et de dénonciations de l'une de nos voisines. Déjà trois familles sont parties, mais, nous, nous n"en avons pas les moyens. Notre propriétaire ne prend pas le temps de venir lui parler et elle ne répond pas au téléphone.
Que serons-nous faire ?

3 réponses

quest ce que vous attendez tous pour porter plainte?
Messages postés
77366
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Non membre
Dernière intervention
29 mai 2020
10 222
L'envoyer aux gendarmes, c'est bien, mais le PV est parti et pour le faire annuler, ça va être compliqué.
Il faudrait contacter l’officier du ministère public compétent sur la zone pour obtenir sa remise.

De plus, une telle pétition n'est pas une plainte et ne sera pas enregistrée comme telle.

En revanche, ce qui est envisageable serait quand même d'envoyer une telle pétition à votre bailleur pour qu'il intervienne fermement et aussi au maire.

Il est également possible non seulement d'appeler le 17 à chacun des manquements de cette ... personne mais en plus de déposer plainte en cas d'agression grave, de dégradation, etc.
Merci infiniment pour vos conseils. Nous sommes déjà 5 personnes pour cette pétition et nous devrions en avoir encore 3.
Pour la plainte, nous sommes 2 maisons plus concernées que les autres, devons-nous porter plainte ensemble ou séparément ?
Lundi ! Étant donné que le propriétaire a été averti, qu'il s'est déplacé et qu'elle a refusé de lui ouvrir.
Une petite farce qu'elle nous a encore faite pour vous dire. Je suis handicapée et mon mari est en arrêt pour une hernie aux cervicales. S'il touche au matériel de jardin il risque la paralysie.
J'ai donc voulu le faire et mes forces étant à bout je me suis fait mal. Un voisin m'a vu faire, il est accouru et de loin m'a dit qu'il terminait le travail pour nous aider. Nous sommes rentrés à la maison pour le laisser faire. Elle a appelé la gendarmerie qui n'a pas dressé de PV, mais lui a rappelé qu'il devait resté confiné. Après avoir expliqué la situation, entre eux, ils sont repartis. Et hier, il a reçu un PV par courrier. Qui a votre avis a fait des pieds et des mains pour le faire aligner ?
Évidemment, cette voisine, simplement parce que les gendarmes lui ont dressé un PV juste dix minutes avant parce qu'elle étaient dans la maison de deux voisins handicapés mentaux pour jouer aux cartes...
C'est du délire je vous dit
Lundi, on se réunit on rédige un courrier d'explications et on joint la pétition pour la gendarmerie
Dossier à la une