Locataire bruyants - plaintes de voisins

Signaler
-
Messages postés
21934
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
-
Bonjour,

Je vous écris car j'ai une question à propos de nouveaux locataires. Ceux-ci ont emménagé dans mon logement depuis un mois et le syndic a déjà reçu un grand nombre de plaintes notamment pour des cris et des hurlements "à toute heure".
J'ai téléphoné à mes locataires qui m'assurent qu'ils se comportent normalement, mais ils ont 3 enfants. Ils s'estiment harcelés par le voisin du dessus qui appelle, envoie des mails, laisse des mots pour un oui ou pour un non (pour avoir vécu dans cet appartement, je sais qu'il a en partie raison). Tout ça pour dire que je ne sais pas si mes locataires sont trop bruyants, ou certains voisins trop intolérants, sûrement un peu des deux.
La police a déjà été appelée deux fois mais n'a pas constaté de nuisances particulières.
Mes questions sont :
- Est-ce que je risque quelque chose si la situation continue ? (Je vais envoyer les LRAR pour prouver que je les ai mis au courant.)
- Est-ce que le syndic peut me forcer à résilier le bail dans 11 mois pour motif légitime et sérieux ? (le bail est d'un an, c'est un meublé).
- Et surtout, est-ce qu'une pétition des voisins suffit à en faire un motif sérieux ? Ou il faut obligatoirement des procès-verbaux d'huissiers et/ou d'agents de police ? Je ne trouve pas cette information sur le net.

Merci à vous pour votre aide :

2 réponses

Messages postés
21934
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 320
Bonjour,
Vous faites un courrier RAR aux locataires et vous en faites copie au syndic.
Restez factuel, vous leur rappelez les règles de civilité et le règlement de copropriété qui contient certainement une clause sur la tranquillité.
Vous n'avez aucune raison de mettre fin au bail si ce voisin est le seul à se plaindre.
non, il n'y a pas qu'un seul voisin qui se plaint, il y en a surtout un, mais d'autres aussi (un peu moins).
Oui, je ferai ça, je me demande juste jusqu'où ça peut aller si ça ne s'améliore pas.
Messages postés
21934
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 320
çà peut aller jusqu'à résiliation du bail si le syndic le demande au tribunal...Mais comme les tribunaux sont fermés, il ne se passera pas grand chose dans l'immédiat.
Messages postés
15739
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mars 2020
3 824
Il est difficile de résilier le bail dans ce cas,
Ce genre de résiliation étant assez complexe, puisque cela peut dépendre de la sensibilité du dit voisin qui se plein

En règle général, vous n'obtiendrez pas de résiliation
sans plainte aboutie par une condamnation pour trouble du voisinage
sans constat d'huissier, ou sans attestation de plusieurs voisins
Messages postés
21934
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 320 >
Messages postés
15739
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mars 2020

et sans tribunal ...
>
Messages postés
15739
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mars 2020

Donc une attestation de plusieurs voisins peut suffire ? C'est ce qui m'intéresse. Merci
Messages postés
21934
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2020
8 320 > Jonathan
"peut" c'est à l'appréciation du juge....
Dossier à la une