Jours d'arrêt Armée de Terre

Signaler
-
 Beber29 -
Bonjour,
en août 2019 j'ai intégré l'école des sous-officiers de Saint-Maixent et je suis sorti sur blessure 1 mois plus tard (fracture au pied).
Je suis revenue mi-janvier de mon arrêt au régiment et on m'a demandé si je voulais y retourner j'ai dit oui.
Depuis je n'ai pas eu de nouvelle et jeudi 12 mars j'ai reçu un mail des ressources humaines de l'armée de terre pour me dire que jetait prévu sur une session à Saint-Maixent en avril 2020.
J'ai été voir mon chef de peloton pour lui dire que je ne voulais pas y retourner parce que je suis pas apte physiquement (reprise progressive du sport) et qu'à la fin de mon contrat en novembre prochain je quittais l'armée de terre pour me réengager dans la marine.
J'ai été convoqué dans le bureau du Capitaine et je lui ai expliquer la situation, et il m'a alors dit que j'allais surement prendre 20 jours d'arrêt..

Ma question est donc es ce qu'il sont dans leurs droit de me mettre 20 jours ? Je ne comprend pas pourquoi mettre des jours à une personne qui préviens avant le stage qu'il ne veux pas le faire et qu'il compte en plus quitter pour une autres armée..

J'espère avoir été asser claire dans mes explications.

1 réponse

Messages postés
77597
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 avril 2020
9 513
?

Engagé dans l'armée, vous êtes soumis aux règles militaires, non plus aux règles légales civiles.

Donc si vous n'obéissez pas aux ordres, c'est de l'insubordination passible de sanction, apparemment de 20 jours d'arrêt.

Et quant à votre caprice de refuser de continuer ce pour quoi vous avez signé juste parce que ça ne vous plaît plus pour aller voir ailleurs, il faut l'oublier : vous êtes dans l'armée, pas dans un camp de vacances où vous pouvez choisir l'heure de votre petit déjeuner, la couleur de votre hamac, l’orientation de votre bungalow et l'activité que vous souhaitez faire après la sieste !

Parlez quelque peu avec vos camarades et faites vous expliquer les règles de base de l'armée : vous risquez sinon de très cruelles désillusions encore si vous persistez dans cette voie....
Merci pour votre message.
Je n'est pas deux mois de service donc les désillusions sur l'armée de terre j'ai largement eu le temps de les voirs
Dossier à la une