Lettre anonyme maltraitance

Signaler
-
Chris 94
Messages postés
60973
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 février 2020
-
Bonjour,
Aujourd'hui la gendarmerie est venu à la maison me dire qu'ils avaient reçu une lettre anonyme dans laquelle nous sommes accusés de maltraitance sur mon fils de 4 ans. Ils n ont pas voulu me dire le contenu de la lettre donc je ne sais pas ce qu on nous reproche exactement dans cette lettre. Ils m ont dit que ça partait aux services sociaux et qu ils allaient faire un rapport dans lequel ils mettront qu ils sont venu et qu il y a rien à signaler.

Nous avons rien à nous reprocher, mais rien que le terme service sociaux me terrifie.

Que va t il se passer ?

Dois je aller voir un avocat.

Merci

6 réponses

Messages postés
60973
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 février 2020
249
Bonjour,

Nous avons rien à nous reprocher...
  Il n'y a donc pas lieu d'avoir peur. Les services sociaux ne sont a priori pas des ogres et se contenteront de vérifier la situation. :-)
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 16 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020

je me demande quelle valeur la police peut accorder à une lettre anonyme, il s'agit de délation de la part d'une personne malveillante voire dérangée psychologiquement sinon elle dirait son nom
perso, je porterais plainte contre x pour dénonciation calomnieuse et demanderai si par l'intermédiaire d'un avocat je peux disposer de la lettre anonyme sinon ça va continuer
par contre vu dans un récent reportage à la télé des mineurs de l'aide sociale à l'enfance fuguent et se prostituent les responsables du centre ne sont pas inquiétés
Je vais appeler un avocat demain, cette histoire est entrain de me rendre malade.
Écrire des lettres anonyme pour raconter n importe quoi c est facile.
Mais la gendarmerie ont fait suivre aux service sociaux ils m ont dit qu ils sont obligés.
Je ne sais pas qu elle suite il va y avoir mais j aimerai la lire cette lettre.
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 16 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020

une amie a elle aussi été dénoncée par une voisine , la police est venue plusieurs fois mais n'a jamais rien transmis aux services sociaux , elle est allée au poste où elle a été mal reçue mais a déposé plainte c'est à partir de ce moment qu'on lui a foutu la paix vous avez des droits
un ami policier à l'époque m'avait dit qu'ils n'intervenaient que si ils connaissaient le nom de la personne qui dénonçait, et c'est logique , par ex si vous appelez la police au téléphone on vous demande de vous identifier
je comprends votre désarroi portez plainte à votre tour , agir c'est diminuer le stress
Merci,
Votre amies à t elle su le contenu des lettres ?

Vous pensez que les gendarmes n ont rien fait suivre aux services sociaux ?
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 16 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020

il ne s'agissait pas d'une lettre mais d'appels téléphoniques répétés. La police n'a pas transmis de dossier car elle n'a jamais été convoquée, la dernière fois que la voisine avait appelé pour des cris ils n'étaient pas là et c'est en rentrant chez eux qu'ils ont vu la police sortir qui n'a pas pu entendre de bruits, à partir de ce moment là ça c'est arrêté
les employés des services sociaux ne vont pas dans les endroits craignos, souvent ils ne sont pas très compétents et jouissent de procéder à de véritables interrogatoires, il faut en dire le moins possible pour ne pas se faire pieger
pourquoi ne pas demander un certificat médical à votre médecin, des témoignages écrits d'amis de proches, dans votre quartier d'autres familles ont elles été victimes de calomnies
si la police ne veut pas de plainte pour dénonciation calomnieuse vous pouvez écrire au procureur de la République
le pire c'est que cette dénonciation va perturber votre vie de famille et que vous serez plus vulnérable
Oui, j ai pensé aux lettres des proches mais le problème c est que je ne sais pas ce qu on nous reproche dans cette lettre anonyme.
Les gendarmes n ont rien voulu me dire. Je veux pas faire des attestations à côté du sujet.

Nous on habite un petit village tranquil alors ils vont pas avoir de problème pour venir
Chris 94
Messages postés
60973
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 février 2020
249 > Maman
Bonjour,

Le contenu de la lettre n'a pas d'importance puisque tu dis ne rien avoir à te reprocher.

Les attestations d'amis, connaissances, collègues, etc peuvent rester générales : tu leur parles de tes petits et des préoccupations de leur éducation, on te croise avec les enfants sans des lieux publics, tu leur montres souvent de la tendresse, etc, etc...

A des propos d'hermine, plus haut : les agents des services sociaux ne "jouissent pas" de faire des interrogatoires... Ils ont une mission et des procédures pour l'accomplir ; quand on y est soumis, c’est indubitablement désagréable tout comme être suspecté dans une affaire criminelle. De plus, au moindre soupçon, ils sont tenus d'écarter les enfants du danger supposé ce qui, à nouveau, provoque un stress chez le parent innocent sans que les agents aient le droit de faire autrement.
Messages postés
1909
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020
514
Bonjour si vous n avez rien à vous reprocher ne stresser pas inutilement. J ai eu 3 fois des lettres anonymes qui m ont dénoncée aux service sociaux. L as s est déplacée avec la puéricultrice une seule fois, à fait enquête auprès des écoles et j ai reçu après une lettre de classement sans suite
Bonjour,

Visiblement la gendarmerie à déjà enquêter mais ils ne m ont pas préciser au pres de qui. Ils m ont dit qu ils vont faire un rapport dans lequel il est marqué rien à signaler.

Combien de temps dure l attente entre le passage de la gendarmerie et une lettre ou visite des services sociaux.
C est invivable cette attente.

Merci
Chris 94
Messages postés
60973
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 février 2020
249 > Maman
Comme déjà dit... Ne te stresse pas exagérément surtout si la Gendarmerie fait un rapport sans rien retenir de fâcheux. Le seul inconvénient possible : les services sociaux qui sont saisis de cas sérieux et même graves, risquent de ne s'occuper de ta famille que quand ils auront du temps à perdre.

(Les gendarmes ont pu interroger des voisins, les enseignants, etc)
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 16 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2020

la venue de gendarmes est traumatisante pour les parents qui s'occupent bien de leurs enfants, c'est une source de stress qui va durer, quand j'écris que les enquêteurs sociaux jouissent de questionner les parents, j'exagère un peu j'en suis consciente mais ces personnes ne sont pas suffisamment formées pour détecter les gros problemes et ne vont pas là où il y en a, et posent des questions intrusives dont elles ne savent que faire ensuite. Récemment la petite Vanille pourtant bien suivie par l'aide à l'enfance et sa mère hébergée en centre maternel a commis l'irréparable, et on nous dit que rien n'était anormal et que tout le monde a fait son travail.
Dossier à la une