Harcèlement, moqueries et abus

Signaler
-
tania57
Messages postés
32972
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2020
-
Bonjour,

Je travaille dans un fast-food Mc Donald's depuis 4 mois. J'ai des horaires aménagés (24h / semaine) car je combine cet emploi avec mes études à la fac' (j'ai 19 ans).

Il faut savoir que dès lors que j'ai été embauchée je me suis donnée à fond dans ce job, j'ai tout accepté pour aider mon équipe : heures supplémentaires, échanges de postes pour libérer mes collègues sur des créneaux qui pouvaient les arranger, remplacements, aide au travail sur des tâches que je n'avais pas à faire...

J'ai été éduquée dans l'optique d'être toujours travailler dur pour être légitime au travail et pour être irréprochable (j'ai eu des jobs d'été en tant qu'animatrice et dans un parc d'attraction, j'ai toujours été respectée et félicitée par rapport à mon investissement sur le terrain). Je suis sociable et à l'écoute et je fais toujours en sorte que tout se passe pour le mieux pour tout le monde et pour être arrangeante.

Je pensais que tout se passait à merveille jusqu'à hier où j'ai fait face à une très grande déconvenue. J'ai compris que je me laissais marcher sur les pieds.

A l'arrière du restaurant, nous avons deux salles de pause communicantes, j'avais terminé mon service et j'attendais ma mère au chaud sur un des canapés pendant qu'un collègue et ma manager prenaient leur repas dans la salle de pause. Ils parlaient et ne m'avaient pas vus dans la salle d'à côté et à un moment j'entends cette conversation :

Ma manager : "Putain, j'ai la flemme de venir bosser lundi"
Mon collègue : "Pourquoi tu demandes pas à bouboule d'échanger ?"
- Je n'avais pas compris que "bouboule" c'était moi -
Ma manager : (Qui explose de rires) "Ah, abuse pas !"
Mon collègue : "Tu t'en fous"
Ma manager : "Ouais, c'est vrai ! Elle dira oui"
Mon collègue : "Mais oui, j'ai été voir la bouboule lundi pour qu'on échange les postes, elle a hésité après j'ai dit que ma mère était malade, elle y a cru, elle s'est sentie mal pour moi. Alors si c'est toi qui demande..."
- Là j'ai compris que bouboule était moi -
Ma manager : (Toujours morte de rires) "Tu crois que si je lui demande de manger mon caca elle le fait ?"
  • Explosion de rires collectives *


Je suis partie ensuite. Il faut savoir que j'ai toujours peur de me faire virer ou de faire les choses mal alors, certainement que je me laisse trop faire et trop marcher dessus. Mais de ce fait aujourd'hui, j'ai fait face à ma manager. Voici la conversation :

Ma manager : "Alice ! Tu tombes bien, il faut que je te parle... Je suis vraiment ennuyée, mais ma soeur est à l'hôpital et je viens d'apprendre que je dois lui garder ses enfants samedi, est-ce qu'il serait possible que tu viennes ?"
Moi : "Non, désolée, je dois manger du caca ce jour-là !"

C'est mon seul samedi de libre depuis des semaines ! Alors, j'ai décidé de lui faire comprendre que j'avais entendu cette conversation. Elle est restée stupéfaite de ce que je lui ai répondu. De ce fait, ma manager a dit que si je refusais je risquais de me faire virer parce que je n'aidais jamais mon équipe...

Ce qui est faux, tous les changements sont enregistrés informatiquement, toutes mes heures sont enregistrées... donc j'ai toutes les preuves ! Pas une seule fois j'ai refusé d'aider mes collègues.

Je suis juste outrée et horrifiée d'entendre la manière dont on parle derrière mon dos et la manière dont on profite de moi. Que faire pour me défendre ?

Je n'aurais pas de soutien de la part de mes collègues je pense :/.

Je ne sais pas si on peut parler de harcèlement :/...

2 réponses

Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 10 décembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020
3
Bonjour,

Appelez l'inspection du travail, et racontez leur ce qu'il se passe car ce n'est pas normal (vous pouvez trouver le numéro de l'inspection du travail soit sur le site du service public soit en tapant dans google "inspection du travail + votre ville". )

Les propos de votre manager et de vos collègues sont inacceptables. Et si vous pouvez envoyer un message aux ressources humaines du siège de Mac Donald (un mail pour avoir une preuve écrite) faites le. Racontez leur ce que vous avez mis dans votre message (le terme bouboule = discrimination sur votre physique + menace de vous licencier sans fondement = chantage). Essayez vraiment d'avoir des preuves écrites c'est pour cela qu'un mail aux RH c'est mieux que de les appeler.

Rester professionnelle pour qu'il n'ait rien à vous reprocher (à éviter => Moi : "Non, désolée, je dois manger du caca ce jour-là !" )

Enfin, il ne faut pas avoir peur/mauvaise conscience en permanence sinon les gens profiteront de vous. Pour licencier quelqu'un il faut qu'un certain nombre de règles soient respectées : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/N31006
Allez sur ce site du gouvernement c'est assez bien expliqué.

Enfin, si vous ne vous sentez pas bien moralement allez voir votre médecin et expliquez lui la situation pour essayer d'avoir un arrêt maladie. Et idéalement essayez de trouver un autre poste, vos collègues/manager ont l'air spéciaux.

Bon courage
Alice9866
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 6 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 février 2020
1
D'accord, après, le soucis est tout de même que je suis en CDD, j'ai vraiment peur qu'ils me virent pour avoir fait des histoires auprès de l'inspection du travail. Sachant que j'ai vraiment besoin de cet emploi (s'ils ne me reprennent pas, je ne crois pas que je sois éligible au chômage étant donné que je suis étudiante et que je n'ai pas travaillé 6 mois consécutifs).

Ensuite, j'ai trouvé un contact afin de rédiger un mail par rapport aux faits qui se sont déroulés.

Malheureusement, pour les propos que j'ai tenu, je sais que j'ai parlé trop vite, mais sur le coup, j'étais chamboulée émotionnellement et je n'ai pas su comment réagir.

Je sais que je ne peux pas être virée pour rien, mais j'ai peur de ne pas être gardée (je fais réellement du bon travail, vraiment, je me donne à fond, je me montre irréprochable même avec les pires clients, j'aide du mieux que je peux quand c'est le rush...). Pour moi, avant d'entendre tout ça, dans ma tête tout se passait très bien. Je n'étais pas consciente de ce qu'il se passait derrière mon dos. J'ai peur qu'à la fin de mon CDD on me dise de partir (ils peuvent le faire sans motif, il me semble). C'est pour cette raison que je suis un peu paumée. Je n'ai pas envie de me laisser faire, mais je suis dans la crainte permanente de perdre mon emploi.

Ce qui a été dit me fait beaucoup de mal car devant, mes collègues sont géniaux et l'entente est superbe. Sauf qu'effectivement, je me rends compte que derrière mon dos, tout n'est pas si rose.
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 6 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 février 2020
1
Aidez-moi s'il vous plaît, je ne sais pas quoi faire, j'ai vraiment besoin d'aide.
tania57
Messages postés
32972
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2020
6 226
Bonjour
Il n'y a rien à faire sauf .... savez vous qui est au dessus de votre manager
Alice9866
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 6 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 février 2020
1 > tania57
Messages postés
32972
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2020

Je pense que le manager est sous le directeur... Je viens d'arriver il y 4 mois, je suis "la petite nouvelle de l'équipe". Je n'ai eu à faire qu'à la manager pour le moment.
tania57
Messages postés
32972
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2020
6 226 > Alice9866
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 6 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 février 2020

Quel nom sur l'entête de votre contrat ou sur vos fiches de paie
Dossier à la une