Rétractation poêle à granule

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

Je me permet de vous écrire car je pense être dans une situation très délicate

Suite à une simulation sur internet, une commerciale prend rendez vous avec moi le 27/01, chez moi, pour un devis pour l’installation d’un poêle à granule

L’option présentée est de reprendre sur le tubage existant de ma cheminée

Montant du devis: 8300€ Installation, démolition, garanties comprises + 150kg de granules offert, évacuation des gravats sous entendu mais non notée (la commerciale sait ce qu’est une mère seule donc comprend ma décision de ne pas m’occuper de tout ça). Elle me garantit que le poêle chauffera également mon étage, ou au moins ma chambre

Démolition de la cheminée prévue au 14/02 et installation du poêle au 18/02

Entre temps, la commerciale (société A) me recontacte et me laisse un message vocale m’indiquant que la démolition au 14/02 ne sera pas possible car trop de chantier ce jour là, me propose le 6/02 et finissons par être d’accord pour le 5/02. Je précise, je suis dans une bâtisse à étage des années 40 donc nécessite de reprendre l’électricité pour créer une prise à l’endroit d’installation prévue. Le délai entre la démolition et l’installation m’arrange donc.

Ce jour les 3 techniciens ont réalisés la démolition, les gravats sont dans mon terrain, le bon de commande ne correspond plus car la reprise de tubage n’est pas possible car tubage inexistant (pourtant ils ont bien évacué mon insert et des tubes), par chance mon poêle est canalisable donc chiffrage et infos envoyés au responsable. L’emplacement qu’avait choisi la commerciale et qui m’arrangeait ne convient pas du tout aux techniciens ! Il me parle d’envisager carrotage sur ma façade principale + carrotage de la dalle pour envoyer chauffage au sol dans ma chambre ! Je demande l’appel au responsable. Je précise que les techniciens ont quittés mon domicile a 12 h pour la pause repas, revienne a 14h30 (odeur de pastis....) alors qu’attendu des 14h (ok je chipote) et qu’ils fument penard la clope avant de se remettre au boulot....

En bon commerçant le responsable m’informe que des demain les techniciens reviendront récupérer et évacuer les gravats et qu’il s’occupe de voir la commerciale pour voir le « geste » qui peut être réalisé au vu de l’ampleur des travaux

Je vous précise également que dans les conditions d’installation prévue, le technicien m’a informé que quoi qu’il advienne le poêle n’aurait jamais chauffé mon étage

Ils ont quitté le chantier en ayant juste « baché » au niveau du toit pour éviter les infiltrations d’eau mais le trou du conduit est resté béant: j’ai donc du faire du système D avec ma mère pour éviter l’arrivée d’air froid et la fuite de l’air chaud... le mur porteur derrière la cheminée: on ne pouvait pas deviner mais laine de roche apparente, à moi de me débrouiller pour le refaire. Pour ce mur je cherche une solution, et un des techniciens me dit dans les yeux « le pire c’est qu’on a tout dans le camion pour le refaire ». Ce même technicien me dit également que si le commercial me demande seulement 200€ en plus, il faut que j’accepte, que je négocie plus de granules, car aucune autre entreprise ne viendra réaliser les travaux vu l’ampleur.... je rappelle qu’on part sur une prestations a 8300€ !

DONC par curiosité j’appelle une autre société (société B) pour me chiffrer la même installation: je tombe sur la commerciale qui n’est pas surprise de mon appel quand je lui annonce quelle entreprise est en cours d’intervention chez moi. Je lui explique tout de A à Z, l’ampleur du chantier...... et la verdict: 6500€ ! Je sais, j’aurai du l’appeler avant mais c’est mon premier gros chantier et qui ne s’est jamais fait avoir ? L’entreprise initiale a pignon sur rue !

Bref, elle me recommande de tout annuler avec un AR car je suis dans le délai légal des 14 jours. Mais surprise à la relecture, le bon de commande n’est pas indiqué comme signé sur mon lieu de résidence mais sur la commune du magasin ! De la même manière que les techniciens devaient me rapporter les documents liés au crédit, je n’ai rien en ma possession !

Je rappelle donc en urgence le responsable de la société A, qui me trouve des solutions miracles et quand je lui annonce mes arguments me rétorque que ce n’est pas possible.... la loi protège les consommateurs mais aussi les commerçants donc je ne peux pas me rétracter !! Grande surprise pour moi. Je lui annonce donc que le bon de commande est un faux puisque signé chez moi, commune À, différente de la commune B indiquée ! Protestation, prise de tête... il ne comprend pas mon mécontentement : le fameux poêle miracle qui chauffera toute ma maison, l’évacuation des déchets et même le petit « le pire c’est qu’on a tout dans le camion pour le faire ». Il m’apprend même que c’est lui même qui a pris l’initiative de me proposer la démolition au 5/01 pour me laisser le temps de refaire les travaux...Je suis donc une menteuse, mais une menteuse qui enregistre bien les messages sur son répondeur.

Personne ne viendra évacuer les déchets, je me débrouillerai (réponse du commercial: ah bah pourquoi tant d’histoire si vous avez une solution!!!), pour la laine de roche apparente je vais voir si une autre entreprise qui posera mon poêle peut faire quelque chose sinon un ami (« la aussi pourquoi des histoires si vous avez une solution!!! »)

Donc j’aimerai savoir, si demain je fais partir mon AR pour la rétractation, suis je dans mon droit ou est ce que je peux avoir des problèmes ?

Pour info, le crédit devait débuté en juillet avec faible mensualité, je m’arrangerai ensuite en juillet 2021 pour augmenter les mensualités et y intégrer le remboursement des impôts. J’ai simplement versé 59€ pour arrondir le montant et ainsi partir sur un crédit avec un chiffre rond


Merci de votre aide, parce que je ne sais pas si je vais m’en sortir.

1 réponse


Bonjour,

Avez-vous reçu et accepté le dossier de crédit ?
lvlarjo
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 5 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020

Bonjour et merci de vous intéresser à mon cas
Le dossier de demande de crédit a été rempli à mon domicile mais je n’ai rien en ma possession, la commerciale m’ayant dit que les techniciens me le rapporterait au moment de la livraison
Utilisateur anonyme > lvlarjo
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 5 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020

Avez vous signé l'acceptation de ce crédit ?
lvlarjo
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 5 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020
> Utilisateur anonyme
De mémoire non, juste la demande de financement
Utilisateur anonyme > lvlarjo
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 5 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020

Cette demande doit être acceptée par l'organisme qui doit vous en faire retour pour acceptation dans les 14 jours (délai de rétractation).

La magouille de cette entreprise vous prive de cette rétractation, mais vous en avez le droit par l'intermédiaire du crédit.

Il est plus qu'urgent d' en discuter avec une assoc de consommateurs (UFC est certainement la mieux placée).

Stoppez le chantier immédiatement et voyez cette association.
Dossier à la une