Donation et héritage

Signaler
-
GKLONE
Messages postés
4956
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2020
-
Bonjour,
Mais grands-parents avaient acheté un terrain et on fait construire une maison commune dont une partie appartenait à mes parents. Mes grands-parents avaient pris soin de faire une donation à mon père du terrain et de la partie de leur maison. Mon père est décédé, et le notaire nous a expliqué que tout revenait à notre mère. Il me semblait que les héritages ne rentraient pas dans la communauté universelle et je précise qu’il n’y a pas eu de donation au dernier vivant entre mes parents.
Je ne comprends pas que cette part ne nous reviennent pas directement. Ma mère ne peut pas être héritière de mes grands-parents paternels ! Le notaire nous a expliqué qu’il était difficile de séparer le terrain de la maison. Je suis sceptique...

2 réponses

Messages postés
32568
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020
12 262
Il me semblait que les héritages ne rentraient pas dans la communauté universelle
Il est à peu près certain que les biens propres de chaque époux ont été apportés à la communauté universelle.
Le notaire ne peut pas se tromper.
Si vous pouvez vous procurer le contrat de mariage, vous aurez confirmation de cette situation.
condorcet
Messages postés
32568
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020
12 262
sans contrat de mariage
Où avez-vous trouvé cette communauté universelle ?
Elle ne peut que résulter d'un contrat de mariage.
> condorcet
Messages postés
32568
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020

Bonsoir,
Effectivement grosse erreur de ma part, pas de contrat de mariage du tout donc erreur sur le terme, il s’agit du régime de communauté réduite aux acquêts sans extension ! Il me semblait donc que les biens des donations ne rentraient pas dans cette communauté.
Excusez mon erreur et merci de votre pertinence !
condorcet
Messages postés
32568
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020
12 262
Il me semblait donc que les biens des donations ne rentraient pas dans cette communauté.
Il peut arriver que les parents consentent donation à leur enfant assortie d'une clause d'entrée du bien dans la communauté.
Revoir l'acte de donation de 1997.

Car la suite de votre message n'est pas logique.
Vous ne pouvez pas être exclue de la succession de votre père.
Je ne suis pas en mesure de poursuivre.
> condorcet
Messages postés
32568
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020

Je vous remercie de votre analyse.
Je vais envoyer un message au notaire pour avoir des précisions.
Le terrain et la maison ayant été donnés à mon père, doivent à mon sens être isolés de la par commune à diviser avec ma mère. Il me semblerait logique que ma mère hérite, avec nous évidemment, de la seule partie lui appartenant avec mon père.
Merci encore de votre temps.
GKLONE
Messages postés
4956
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2020
1 434 > Valerie
Bonjour
'logique que ma mère hérite, avec nous évidemment, de la seule partie lui appartenant avec mon père.'
Votre mère est propriétaire d'une moitié de la communauté, pourquoi voulez vous qu'elle en hérite !?
Sous le régime de la communauté sans testament ni donation au dernier vivant, elle hérite, sur tout ce que possédait votre père y compris les biens propres, soit de l'usufruit sur la totalité, soit du quart en pleine propriété, à son choix. Sans choix ce sera l'usufruit.
Messages postés
8197
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2020
3 108
le notaire nous a expliqué que tout revenait à notre mère.
"tout" ou l'usufruit de tout ?

Il me semblait que les héritages ne rentraient pas dans la communauté universelle

Quel était le régime matrimonial de vos parents ? La communauté universelle ? Pourriez-vous vérifier ?

et je précise qu’il n’y a pas eu de donation au dernier vivant entre mes parents.

Qui n'était pas forcément utile s'ils étaient mariés sous le régime de la communauté universelle.
Qui n'était pas nécessaire non plus pour que votre mère recueille l'usufruit de la totalité de la succession (par exemple).
Dossier à la une