Information sur la confidentialité

- - Dernière réponse : GKLONE
Messages postés
3928
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2019
- 4 nov. 2019 à 18:34
Bonjour,
J'ai eu un accident de travail, mais j'ai repris avec soins, le problème c'est que je dois déposer mon arrêt à l'accueil de ma mairie, oû ils doivent mettre un tampon dateur, mais le problème c'est que beaucoup de personnes sont de passage à l'accueil, donc je me dis ou est la confidentialité.
Merci beaucoup
Cordialement
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
3928
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2019
1063
2
Merci
Bonjour
Il y a sans doute moyen de faire tamponner un document à l'accueil de votre mairie sans que d'autres personnes puissent le lire par dessus votre épaule, non ?

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25542 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de GKLONE
1
Merci
Ou est le problème ?
Il n'y a pas une ligne de confidentialité.....
Commenter la réponse de Geo
Messages postés
75414
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 novembre 2019
7874
0
Merci
" tous les agents ont l'obligation de reserve et de secret professionnel " : en quoi les agents n'ont-ils pas respecté cette obligation ?

" Je crois plutot que Me ne veut pas être déranger dans son bureau " : puisque sa signature n'est pas requise, il n'a pas à être dérangé dans son bureau ; ce n'est pas lui qui va mettre un simple cachet de la mairie avec la date sur un arrêt maladie, il a quand même d'autres chats à fouetter, non ?

" elle n'était ouverte que par le service concernée. " : qu'en savez-vous ?
Vous êtes allé avec l’enveloppe dans le "service concerné" ?

Cela étant : pourquoi votre employeur vous oblige-t-il à faire tamponner votre arrêt à la mairie ?

--
Oui pour info, je me suis rendue dans le service qui gère les arrêts mais elle m'a fait redescendre pour le déposer à l'accueil, je suis fonctionnaire.
Merci pour vos réponses
Commenter la réponse de BmV
Messages postés
75414
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 novembre 2019
7874
0
Merci
Personne ne vous manque de respect, mais vous soulevez un problème qui n'existe pas : tous les agents publics ont une obligation de réserve et de confidentialité.

Donc même si certains qui ne sont pas du service voient passer votre arrêt, ils n'ont pas le droit d'en parler.

Par ailleurs, puisque vos collègues ne vous voient pas à votre poste, ils doivent de toute façon en conclure que vous êtes en arrêt maladie.

Comme l'a dit Komar ci-dessus : pas de fuite, pas d'atteinte à votre vie privée (pas si privée que ça non plus puisqu'il s'agit principalement de votre vie professionnelle, là ...), pas de faute de personne, donc pas d'affaire à traiter.

Quand ça arrivera, si jamais ça devait un jour arriver, vous entreprendrez les procédures nécessaires auprès de votre hiérarchie. Mais en attendant, vous n'avez aucune raison pour cela.

--
Commenter la réponse de BmV
-1
Merci
Bonjour,
Voici ce que l'on m'a répondu:
Conformément à la loi de 1984, tous les agents ont l'obligation de reserve et de secret professionnel. Tous les arrêts, de quelques natures qu'ils soients, sont à déposer à l'accueil dans un souci non seulement de preuve de dêpot pour l'agent, mais également dans un soucis de sécurité et ceci conformément au plan vigipirate du gouvernement qui limite les déplacements des personnes dans les batiments public.

Je crois plutot que Me ne veut pas être déranger dans son bureau. Avant on donner les arrêts dans une enveloppe bleu et elle n'était ouverte que par le service concernée.

Merci beaucoup pour votre réponse
Cordialement
"Non pour le moment, y a pas de fuite"
Donc vous dites constater un problème de confidentialité, puis finalement non. On va passer à autre chose alors !
Bon rétablissement
C'est vous qui mord cette fois çi, en fait vous m'avez pas répondu à ma question, vous n'avez rien compris mon message, je parle français, mais vous avez raison, je vais me renseigner ailleurs.
Merci beaucoup
Soit votre problème est psychologique (du coup, pas besoin de confidentialité pour s'en rendre compte), soit vous vous exprimez très mal. Vous venez de dire que vous n'avez pas constaté de fuite. Donc qu'elle est votre question ? Pas de fuite, pas de problème. Pas de problème, pas de réponse juridique...
Effectivement je sors d'un hopital psychiatriques depuis 6 mois...vous avez bien vue, bien.....vous servez à quelque choses au moins, et de quel droit vous me traitez de la sorte, je ne vous ai pas manquer de respecter,
Merci
Calmez vous je vous pris, cela n'est pas utile. Personne ne traite personne, nous sommes ici pour répondre à des questions juridiques. Un problème = une réponse (ou plusieurs, selon)
Ici, il n'y a pas de problème vu que le "problème" semble tout droit sortir de votre imagination. C'est tout, pas besoin de polémiquer toute seule.

Si vous constatez véritablement un problème de confidentialité, revenez ici en exposant les faits et preuves et vous aurez une réponse juridique. Pour le reste, voyez votre médecin.

Bonne journée
Commenter la réponse de Vanhilla
Dossier à la une