Capital usufruit

- - Dernière réponse :  jeanchris - 12 oct. 2019 à 11:45
Bonjour,
Je suis mariée en séparation de biens et ddv
Ayant un bien à vendre depuis 3 ans et ayant consenti des dons à mes deux enfants, est-il possible par un testament d'imposer à mes enfants de verser à mon épouse sa part si le bien n'est pas encore vendu à mon décès, de façon à ce qu'ils soient propriétaires en propre de la maison?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
31517
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
10985
0
Merci
de façon à ce qu'ils soient propriétaires en propre de la maison?
L'initiative appartiendra à votre conjoint.
En sa qualité de conjoint survivant, votre épouse bénéficiant d'une donation au dernier vivant va se retrouver automatiquement dans l'indivision avec vos enfants.
Vous le savez ? Elle disposera de droits qu'elle choisira parmi les 3 possibilités qu'offre une donation au dernier vivant.
Ainsi pourra-t-elle demander aux enfants de les acquérir.
Comme dans toute indivision, l'un de ses membres a toujours cette faculté de souhaiter s'en retirer en proposant aux autres la cession de ses droits.
Il est inutile de la prévoir et l'imposer à vos enfants par testament, la loi s'en charge.
Merci.Peuvent-ils refuser d'acquérir ses droits , invoquant un manque d'argent?
condorcet
Messages postés
31517
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
10985 > jeanchris -
Peuvent-ils refuser d'acquérir ses droits , invoquant un manque d'argent?
Evidemment que s'ils ne veulent pas d'endetter en empruntant, rien ne les y obligera.
Il conviendra donc de passer au stade de la vente.
Chacun en récupérera le produit selon ses droits dans l'indivision.
C'est du classique.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une