Recours gracieux d'un tiers sur PC

- - Dernière réponse : JPRP64
Messages postés
357
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
- 11 oct. 2019 à 12:29
Bonjour,
j'ai acquis un permis de construire le 05/09/19 pour un changement de situation de mon habitation (depuis 3ans) en local commercial.

Aujourd'hui, nos voisins nous on fais parvenir un recours gracieux qu'ils on fait parvenir à la mairie afin d'annuler notre permis de construire.

Les justifications de ses derniers sont les suivant :
- Ma porte d'entrée existante est déclarer comme étant une future porte de sortie de sécurité pour être en conformité avec les règles des erp

- Ma cuisine déjà existante est en vis à vis avec leurs cours

Leurs contestations sont-elles recevable sachant qu'ils sont résidents secondaires de la parcelle concerné ?
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
21030
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2019
3681
2
Merci
Bonjour

S'agissant d'un recours gracieux, celui-ci sera étudié par la commune puisqu'il s'adresse surtout à elle.
Au vu des arguments avancés, le recours devrait être rejeté au motif que
► la porte d'entrée respecte, d'une part, les règles du PLU et du Code de l'urbanisme et d'autre part doit être conforme aux règles du Code de la construction et de l'habitation (ce qui n'est pas la même réglementation)
► le vis-à-vis dépend du Code civil et doit être apprécié par la juridiction civile

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25897 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Josh Randall
Messages postés
21030
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2019
3681
1
Merci
Mais a savoir qu’ils sont résidents secondaires (2mois par an), est ce que la nuisance est réelle ?!

"Le permis est délivré sous réserve du droit des tiers : il vérifie la conformité du projet aux règles et servitudes d'urbanisme. Il ne vérifie pas si le projet respecte les autres réglementations et les règles de droit privé. Toute personne s'estimant lésée par la méconnaissance du droit de propriété ou d'autres dispositions de droit privé peut donc faire valoir ses droits en saisissant les tribunaux civils, même si le permis respecte les règles d'urbanisme."
Source: https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=979914BBA940E93A2CAE1735FBB85F89.tplgfr22s_2?idArticle=LEGIARTI000035089087&cidTexte=LEGITEXT000006074075&dateTexte=20191011
Commenter la réponse de Josh Randall
Messages postés
357
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
16
1
Merci
Bonjour,

Il semblerait que votre demande de PC découle du c) de l'article R.421-14 du CH :
c) Les travaux ayant pour effet de modifier les structures porteuses ou la façade du bâtiment, lorsque ces travaux s'accompagnent d'un changement de destination entre les différentes destinations et sous-destinations définies aux articles R. 151-27 et R. 151-28 ;

Considérant que le remplacement de la porte d'entrée modifie la façade.

Dans ce cas Le PC ne modifie en rien le reste de l'aspect extérieur de l'existant, en particulier ce qui concerne les vues de la cuisine déjà existante.

Cdt.
Commenter la réponse de JPRP64
0
Merci
Pour commencer merci pour votre réponse.
Mais a savoir qu’ils sont résidents secondaires (2mois par an), est ce que la nuisance est réelle ?!
Le fait que ce soit un résidence secondaire ne rentre pas du tout en ligne de compte. Ils peuvent très bien vendre demain, ou bien décider d'y vivre à l'année.
Seuls la réglementation doit être appliquée, sans prendre en compte le temps qu'ils passent dans leur logement.
D’accord merci pour cette réponse très appréciée.
Commenter la réponse de Lewange987
Dossier à la une