Pension alimentaire et frais d'etudes superieures

eric0901
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 8 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2019
- 8 oct. 2019 à 12:45
goyave28
Messages postés
1235
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2022
- 14 oct. 2019 à 08:31
Bonjour,
Bonjour,
Je suis séparé de la mère de mes deux filles , majeures actuellement. Jusqu'à leur majorité, la pension était versée a leur mère. Apres leur 18 ans, il a été convenu que se soit elles qui percevraient cette pension.
Elles font toutes les deux des études supérieures en ce moment. Je leur versais une pension de 450 euros / mensuel . J'ai sollicité leur mère a plusieurs reprises afin que l on définisse un budget mensuel afin de partager les frais de façon équitable. Elle n en a jamais tenue compte! Apres avoir pris des informations concernant les dépenses étudiantes ( loyer, courses, eau , électricité,...) je lui ai soumis une proposition d'un budget mensuel équivalent à 850, 60% pour moi (soit 510 euros) et 40% pour elle ( soit 340 euros) qu'elle refuse!! Sa demande consiste en : 450 de pension plus 60% de tous les frais, considérant que la pension ne sert pas a payer les charges citées ci-dessus.
Vivant loin de mes filles depuis l'année dernière, notre relation du coup se dégrade du fait du discours de la mère sur mon manque d'investissement pour mes filles, discours qu'elles doivent entendre très régulièrement. Leur mère est enseignante et dispose d'un salaire très confortable.
Devant son refus de participer directement au financement des études de mes filles, quelles options ai je? Selon leur mère, puisqu'elle les héberge certains weekend , fait leur lessive, les aller retour (40kms par semaine), elle contribuerait suffisamment et le reste me serait dévolu!!!!
J'aimerais savoir de quelles options disposerai je pour réguler cette situation afin de sortir mes filles ( avec qui j'avais une relation équilibrée) de ce conflit de loyauté???

2 réponses

bonjour,
il faut saisir le JAF ; c'est gratuit et les répartitions se feront en fonction des ressources de chaque parent.
Où vivent vos filles le reste du temps ? Vous indiquez que la mère les héberge le week-end ?
Faites une demande de situation ; touchent-elles l'APL (les filles si logées hors maison familiale) - ont-elles des aides diverses etc etc...
Vos filles majeures devraient avoir leur propre discernement et pas être influencées par leur mère.
bonne chance
0