Acheter un bien immobilier directement au nom d'un enfant [Résolu]

Messages postés
26
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2019
- - Dernière réponse : Oriah
Messages postés
26
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2019
- 7 oct. 2019 à 18:53
Madame, Monsieur, Bonjour,

J’ai encore besoin de vos précieux conseils s’il vous plaît :

Puis-je acheter un bien immobilier directement au nom de mon fils (majeur) ?
Si c’est le cas, comment dois-je procéder ?

En vous remerciant d’avance
Cordialement
Oriah
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
12011
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2019
2667
0
Merci
Si c’est le cas, comment dois-je procéder ?

Commencez par faire une donation à votre fils, qui procédera lui même à son acquisition.
Oriah
Messages postés
26
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2019
-
Merci, le montant d'une donation ne suffit pas pour l'achat malheureusement. Merci quand-même
roudoudou22
Messages postés
12011
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2019
2667 -
le montant d'une donation ne suffit pas

Une donation vous la faites du montant que vous voulez. Alors où est le problème ?
Commenter la réponse de roudoudou22
Messages postés
6865
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2019
2228
0
Merci
Puis-je acheter un bien immobilier directement au nom de mon fils (majeur) ?
Non. Aucun notaire n'acceptera ce type de transaction frauduleuse. Un bien appartient à celui qui le paye.
Soit vous donnez des liquidités à votre fils pour qu'il achète le bien. Soit vous achetez le bien et vous lui en consentez ensuite la donation éventuellement en conservant la nue-propriété.
Oriah
Messages postés
26
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2019
-
Merci de votre réponse
Vous avez certainement raison, mais je considère toujours : "Ce qui est à moi sera à mon fils". J'ai beaucoup de mal avec les frais de succession en ligne direct.
Merci encore
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une