Exigibilité de la taxe d'aménagement.

- - Dernière réponse : Josh Randall
Messages postés
21033
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2019
- 25 sept. 2019 à 17:50
Messieurs,
un permis de construire est obtenu, affiché et purgé du droit de tiers.
Ce permis engendre automatiquement la demande de paiement d'une taxe dite " taxe d'aménagement"
le bénéficiaire du permis de construire décède sans avoir fait aucune déclaration d'ouverture de chantier ni commencement d'aucun travaux. aucun travaux ne seront effectués dans le délai de validité du Permis de construire qui expire au 21 Juin 2020. le permis sera purement abandonné sans aucune exécution. Les héritiers peuvent - ils demander le remboursement de la taxe d'aménagement pour la seule et bonne raison qu'il n'y aura aucun aménagement...?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
21033
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2019
3689
0
Merci
Bonjour

Vous faites un courrier en mairie pour expliquer les faits et voyez s'il est possible d'abroger le permis de construire (PC) pour transmettre celui-ci aux services fiscaux et demandez un dégrèvement.

Ou alors vous attendez la caducité du PC et vous informez les services fiscaux que celui-ci n'a pas été mis en oeuvre et demandez un dégrèvement.
Commenter la réponse de Josh Randall
Dossier à la une