Mise à pied conservatoire harcèlement moral

-
Bonjour,

Mon ami qui est manager dans un casino s’est retrouvé sans rien voir venir en mise à pied conservatoire. Apparemment, une fille de 19 ans un peu perdue qui voulait démissionner s’est faite approchée par le chef des syndicats qui lui aurait dit « Tu n’as rien à perdre, écris une lettre pour dire qu’il te harcèle ». Sauf que de pression pour les horaires nous entendons maintenant qu’elle aurait aussi dit qu’il lui aurait fait des avances. Il me dit être blanc comme neige. Il passe son entretien le 16 et nous avons eu cette mauvaise nouvelle le 3. Une « enquête » est en cours, le directeur questionne les employé(e)s. Je me dis que s’il a été mis à pied directement et surtout conservatoire c’est que les choses qui ont été racontées sont trop lourdes, beaucoup plus fortes que les rumeurs qui tournent. Je sais qu’il va « se faire couper la tête » car je ne vois pas comment on peut faire la marche-arrière après une mise à pied conservatoire. Je suis tellement inquiète pour ce qui va advenir, des batailles judiciaires. Que dois-je faire et dans quel bon ordre car je n’entends que des bêtises. Il va se faire représenter par une autre employée qui apparement l’appui car elle le connaît depuis 20 ans. Merci pour votre aide, je n’en peux plus.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
31662
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2019
5182
3
Merci
Bonjour après l'entretien il y aura 2 solutions
Soit il est repris et on lui remboursé sa mise à pied
Soit il est licencié pour faute grave
Libre à vous de porter l'affaire aux prud'hommes

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24597 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Tania merci pour votre aide. Aura t-il droit au chômage s’ils n’abandonnent pas et peut-il négocier son départ s’il ne compte pas être repris? Parce qu’avec des histoires comme ça il n’a plus envie.
tania57
Messages postés
31662
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2019
5182 -
S'il est licencié il aura le chômage si pas licencié il peut tenter une rupture conventionnelle
Commenter la réponse de tania57
0
Merci
Je reviens vers vous mon ami a eu son entretien le 16 (avec témoin). Son directeur et la RH ne lui ont rien exposé, ni dates ni noms! « On t’accuse de harcèlement moral mais ça on va pas trop le retenir et une autre fille a dit que tu as voulu l’embrasser. Voilà. Point. Présente-toi, comment manage-tu? »

De là il s’est défendu. Le boss a dit qu’il le rappellerait lui-même jeudi (aucune nouvelle hier), que ce n'était pas lui qui prendrait la décision (!), que de toute façon si mon ami tombe lui aussi le risque (!). D’ailleurs on a appris que le boss a une liaison avec une fille. Apparemment durant ces quasi 2 semaines de mise à pied conservatoire ils n’ont pas interrogé les filles que mon ami manage mais seulement les deux / trois qui sont contre lui. Il le lui a fait remarquer, le boss a répondu « mais mon bureau était ouvert » (!)

Après cet entretien mon ami a appelé les syndicats de Paris qui le suivent et eux-mêmes sont pantois et ne comprennent pas pourquoi tout a été fait de façon aussi anarchique!
Commenter la réponse de Belami
Dossier à la une