Belle-mère qui pense être une meilleure mère que moi je le suis avec mes enfants [Fermé]

- - Dernière réponse : Sourisverte2
Messages postés
32487
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2019
- 4 sept. 2019 à 06:43
Bonjour,
Depuis le jour où nous avons eu notre premier enfant avec mon conjoint, sa mère m'a toujours lancé des piques, des réflexions sur ce que je peux dire ou pas faire avec mes enfants.
Toujours sournoisement, lorsque mon conjoint n'est pas là ou lorsque c'est devant lui, pour lui, ce n'est pas méchant, elle est tellement gentille...
Elle était très permissive et laxiste avec ses enfants, du genre à dire OUI à tout. Vraiment tout.
Dire non ou gronder son enfant, c'est ne pas être UNE BONNE MÈRE !
Quand mon fils aîné est rentré dans la pré- adolescence (4ème - 3ème), notre relation est devenu un peu conflictuelle, elle se permets (sans trop rentrer dans les détails) de monter la tête de mon enfant contre moi. Celle-ci, jusqu'à nous menacer (son fils et moi) de prévenir les services sociaux si nous avons le malheur de lever la main sur lui !!
Une blague !?
Lorsque je demande à mon enfant de rentrer au domicile familial, a-t-elle le droit de lui dire de ne pas rentrer si il le souhaite? Puis je en avertir la police ou autre ?
Je vous remercie d'avance pour vos réponses car je ne sais plus quoi faire.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
28340
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2019
5762
0
Merci
bonjour,

Ah ces belles-mères envahissantes !
N'empêche que sur la fessée ou autres violences physiques/morales/humiliation/... etc. elle a raison : c'est fini le temps des fessées et/ou des gifles et autres violences :
http://www.leparisien.fr/societe/la-loi-anti-fessee-definitivement-adoptee-en-france-02-07-2019-8108310.php

Rassurez-vous, "Dire non ou gronder son enfant" c'est au contraire se montrer une bonne mère... MAIS sans violences.... etc.
Les enfants ont besoin de "rails" pour être bien éduqués et c'est aux parents de les leur donner et de fixer les règles de vie familiale et sociale, avec amour et patience, sans succomber à leur propre colère devant les tentatives de rebuffade de leur progéniture... et sans se laisser emm*** par d'autres personnes dont ce ne sont PAS les enfants.

Peut-être il serait bon, après en avoir bien sûr averti votre mari (et résistez à sa probable désapprobation), que vous mettiez les points sur les "i" devant toute la famille réunie + belle-mère, pour que chacun ait/retrouve sa place : les enfants doivent obéir aux parents et belle-maman ne doit pas... "suggérer" à ses petits-enfants de faire le contraire des consignes données par les enfants.

Ça va grincer un temps, mais tenez bon.
N'hésitez pas à remettre chacun à sa place quand il y aura une tendance à en sortir (je sais de quoi je parle : ma belle-mère, + que laxiste et envahissante, était presque du même tonneau, et + d'une fois je l'ai affrontée, sans crier mais très fermement, et même devant son fils "chéri d'entre les chéris" !!)

Bon courage !
cdt.
Messages postés
32487
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2019
128
0
Merci
Bonjour

Ce n’est pas une question juridique.
Merci de poster sur le Forum Maman svp
https://maman.journaldesfemmes.com/forum/

;)
Dossier à la une