Succession de maison

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 28 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2019
- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
31108
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2019
- 29 août 2019 à 07:32
Bonsoir,
Mon mari a perdu son père en mai ( plus de contact entre les 2 depuis 2001) le notaire a convoqué ses frères et sœurs pour lecture du testament ils ont droit à 60% divisé en quatre frères et sœurs et 40 % pour sa nouvelle compagne (vente de sa maison) or à ce jour aucun document n’a été signé et la maison est déjà en vente sur un site Internet par une agence immobilière ma question est est-ce que la nouvelle compagne en a le droit sinon quels moyens ai-je pour contester cette vente?
Merci pour vos réponse
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
31108
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2019
10592
2
Merci
or à ce jour aucun document n’a été signé et la maison est déjà en vente
Ce document est une attestation successorale de propriété dressée par le notaire en l'absence duquel les héritiers ne pourraient pas vendre.
Le décès étant récent, le notaire le fera signer le jour de la vente, afin que les formalités qui suivront soient accomplies simultanément.
Cette pratique est très courante dans le notariat et n'a rien d'illégal.

ma question est est-ce que la nouvelle compagne en a le droit ........................................
Les 40 % en question doivent représenter ses droits en usufruit selon le barème fiscal applicable à l'égard d'une personne âgée de 61 à 70 ans.
Mathématiquement, elle devrait obtenir 40 % du produit de la vente si ce barème fiscal est appliqué et
60 % pour les enfants.

.........................................................sinon quels moyens ai-je pour contester cette vente?
Aucun.
Car d'une part, vous, étant la belle-fille du défunt et non son héritière vous n'avez pas voix au chapitre, et, d'autre part, la compagne du défunt ayant recueilli ses droits par testament, nul ne peut les lui ôter.
Si un seul s'opposait à la vente à l'encontre des autres, il risquerait d'être assigné en justice par ceux souhaitant vendre.
Il perdrait le procès, son temps et beaucoup d'argent.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24492 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Melissa2012-li
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 28 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2019
-
Merci de vos réponses les héritiers sont mon mari ses frères et sœur et sa nouvelle compagne ( non mariée avec mon défunt beau père) de la maison. ( moi je posais seulement la question pour mon mari) Le titre de propriété est toujours au nom de mon beau père seulement aucun document a été signé par qui que ce soit
De plus le notaire devait te convoquer les 5 héritiers afin d estimer et de signe les documents acte de notoriété mise en vente cela est toujours pas fait
Ces conditions est elle dans les lois?
condorcet
Messages postés
31108
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2019
10592 > Melissa2012-li
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 28 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2019
-
Ces conditions est elle dans les lois?
Apparemment vos connaissances en droit privé notarial ne sont pas tout à fait à la hauteur.
Laissez votre notaire exercer son métier et continuez de faire le vôtre.
Discussion close.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une