Succession au Portugal

-
Bonjour,
je permets également,

le frère de mon père résidant au Portugal est décédé le 12 décembre 2018 et nous nous vivons en France

mon oncle résidait dans un centre et était sous tu-tel. en avril 2019 nous avons appelé mon oncle afin de savoir si il allait bien.

A notre grande surprise on nous informe qu il était décéder, hors en février nous avions déjà appelé, mais a priori il ne pouvais répondre car il était sortit.


<je passe certain détail>
on nous informe par un notaire comme quoi mon père et ces 2 sœurs vont bénéficier d'un héritage via les compte bancaire.

se qui nous trouble est que ce dit notaire nous demande plus de 4600€ sans détail afin de procéder a la succession.

ce notaire n arrête pas de recevoir des mails afin de savoir a quoi correspond cette sommes, mais nous restons sans réponse. sauf que c est un du afin de procéder a la succession mais sans détail, rien de plus.

Est ce normal ?

Que doivent on payer ?

Doivent on payer des impôts en France et/ou au Portugal si nous acceptons la procédure ?

devons nous prendre un avocat en France ou pas ?

merci a vous si vous pouvez nous aider
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
5152
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
31 août 2019
1639
2
Merci
Bonjour
Ou bien vous faites confiance à ce notaire: c'est normal qu'il vous demande des provisions car comme en France son travail doit être rémunéré et il y a en plus des frais de formalités. Ou vous confiez la succession à un avocat portugais - et non français- sur place.
Selon le montant de l'héritage, en tant que résidents français vous serez également imposés en France, pays dans lequel vous devrez faire une déclaration de succession.
Au Portugal vous aurez à payer le droit de "selo" 10%;il n'y a pas de droit de succession.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24065 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une