Questions calcul heures supp et arrêt maladie

Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 8 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2019
- - Dernière réponse : tania57
Messages postés
31274
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
- 9 août 2019 à 11:37
Bonjour,

J'ai quelques questions à poser, malgré mes recherches mes cas de figure diffèrent légèrement donc j'aimerais éclaircir cela s'il vous plaît. (qui plus est selon les entreprises les règles ne sont pas les mêmes j'ai l'impression..)
Et personne parmi mes collègues se posent ce genre de questions du coup j'espère que vous pourrez m'aider !
C'est un peu long et j'ai pourtant essayé de limiter au mieux le nombre de questions que j'avais à poser..

Pour tous les cas de figure, partons du principe que je suis payé 10euros net de l'heure, pour 35 heures par semaine à raison de 7 heures par jour.
Je suis étudiant saisonnier (en CDDs) à Lidl pour une durée de 11 semaines.

Tout d'abord j'aimerais vérifier cela :
1) Les heures supp sont bien calculées à la semaine ?
Exemple : Je travaille 7h par jour, 5fois par semaine.
J'ai effectué 7 heures supplémentaires la semaine 1, mais la semaine 2 j'ai eu un arrêt maladie de 1jour.
Les autres semaines j'ai fait mes heures sans heure supp.

=> Si on calcule les heures supp à la semaine j'aurai donc 7 heures supp, mais si on calcule au mois je n'ai pas fait d'heure supp. Soit une différence de 17,5€ si je suis à 10 euros net de l'heure.
Donc si j'ai bien compris, dans ce cas de figure je ne ''perds'' pas ces 17,5 euros ?


2) Une conséquence directe du cas numéro 1) c'est que si je ne travaille pas un jour, alors on est d'accord qu'il n'est pas rentable de faire des heures supplémentaires sur la semaine ?
Car les 7 premières ''heures supp'' vont compenser le jour manquant (donc payées au taux classique) et à partir de la 7ème heure supp ça sera du 125% puis 150% à partir de la 7+8 = 15ème heure supp ?

3)Si un jour est férié dans la semaine (ex la semaine du 12/08/2019), comme le jour férié est payé, si l'on bosse ce jour là on est payé 42h c'est bien ça ? Donc il devient très intéressant de travailler le jour de repos et de faire des heures supp le soir car toutes ces heures là vont être à 150% (étant donné que grâce à ce jour on passe le cap des 8heures supp par semaine) ? C'est encore dépendant de la réponse 1), car si les heures supp ne sont pas calculées à la semaine cela change potentiellement ce résultat.

4)En juillet j'ai eu un arrêt du médecin de 2 jours (un lundi et un mardi), le jeudi étant un jour de repos j'ai décidé de travailler malgré tout pour ''compenser'' le mardi. Au final dans le mois je loupe donc un seul jour.
Alors pourquoi sur ma fiche de paie on me retranche 2 jours ? (j'ai eu le salaire de base (disons 1400 on suppose qu'il n'y a aucune charge etc) - 2 jours)

Hypothèse i) : le juillet étant composés de 23jours de travail, j'ai donc travaillé 22 jours au total (en compensant le mardi par le jour de repos où je suis allé bosser).
Donc au final j'ai 2 jours (14h) d'heures supp, les heures supp sont payées le mois d'après chez Lidl. Donc sur ma fiche de paie on me paye 20 jours (20 * 7 * 10 = 1400 euros) puis on me retranche 2 jours d'arrêt maladie (disons 140 euros même si c'est un peu moins car une partie est pris en charge) soit 1260 euros.
Et les 2 jours supplémentaires seront sur mon salaire d'Août (considérés comme des heures supp)
Est-ce le bon raisonnement? Si ce n'est pas le bon, pourquoi me retire t-on deux jours de travail alors qu'au final j'ai loupé qu'un seul jour ? Car logiquement si j'avais pas bossé le jeudi (jour de repos) j'aurai déjà perdu le lundi et mardi. Du coup pourquoi ne pas être payé pour le jeudi travaillé ? Donc mon raisonnement est forcément juste sauf si j'ai loupé qqch?

Hypothèse ii) :
Je suis payé au nombre de jour travaillé puis on me retranche mon arrêt. Mais dans ce cas chaque arrêt maladie nous pénalise de deux jours ?? Car si par exemple on doit travailler 20 jours dans un mois, on a un arrêt d'1 jour. Donc on travaille 19 jours au total. Donc 19 * 7 * 10 = 1330 euros puis on m'enlève 1 jour de travail (-50 environ car une partie est pris en charge) ? Ou alors on suppose que j'étais censé bosser ce jour là donc 20 * 7 * 10 = 1400 euros puis on m'enlève 1 jour de travail (donc -50) ?
Car je trouverai ça scandaleux qu'on nous enlève deux jours de salaire pour une absence justifiée par un médecin ? Il est logique d'être payé pour les heures travaillées donc ça m'étonnerait que cette hypothèse soit bonne.



4)bis) une conséquence de mon hypothèse 4)i), cela signifie que si j'avais bossé les 2 jours au lieu d'être en arrêt, ils seraient tous les deux considérés comme des heures supp ? Etant donné que je serai donc à 24 jours de travail en juillet.



Merci beaucoup d'avoir lu et répondu même partiellement, ça m'intéresse beaucoup, surtout par curiosité, pour comprendre un peu le fonctionnement de tout cela.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
31274
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
4962
0
Merci
Bonjour
Déjà on parle en brut toujours
Les heures se calculent à la semaine
à partir de la 7ème heure supp ça sera du 125% puis 150% à partir de la 7+8 = 15ème heure supp ? On compte à la semaine pas au jour voyons
un jour est férié dans la semaine (ex la semaine du 12/08/2019), comme le jour férié est payé, si l'on bosse ce jour là on est payé 42h c'est bien ça ? Donc il devient très intéressant de travailler le jour de repos et de faire des heures supp
Et non les jours fériés ne compte pas en heure
pourquoi me retire t-on deux jours de travail alors qu'au final j'ai loupé qu'un seul jour vous avez un arrêt pour 2 jours pas 1
Et arrêtez avec vos hypothèses car j'ai lu en diagonal
Windatv
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 8 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2019
-
Merci de votre réponse,

Je parle de salaire net pour simplifier mes questions, déjà qu'il m'est difficile d'être explicite n'ayant jamais eu de fiche de paie.
Pour mes hypothèses, je les mets pour qu'on comprenne mieux mes raisonnements et mes interrogations/zones d'ombre.

''On compte à la semaine pas au jour voyons'' => Donc on est d'accord que lorsqu'on loupe un jour dans une semaine, on a tout intérêt à ne pas faire d'heures supp les autres jours ? Car elles seront (pour les 7 premières) payées au taux normal ?


''vous avez un arrêt pour 2 jours pas 1 '' => Je suis d'accord, mais j'ai bossé le jeudi au lieu d'être en repos. Il est censé compenser un des deux jours, je loupe qu'un seul jour au final dans le mois pas deux.

Encore merci d'avoir pris le temps de répondre, c'est bien noté pour le jour férié. :)
Commenter la réponse de tania57
Messages postés
31274
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
4962
0
Merci
''vous avez un arrêt pour 2 jours pas 1 '' => Je suis d'accord, mais j'ai bossé le jeudi au lieu d'être en repos. Il est censé compenser un des deux jours, je loupe qu'un seul jour au final dans le mois pas deux.
Ça c'est votre interprétation pas la mienne
Windatv
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 8 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2019
-
Vous faites erreur, je ne fais pas d'interprétation, ce sont des faits.
Il suffit de compter le nombre de jours travaillé dans le mois : je n'ai loupé qu'un seul jour puisque j'en ai rattrapé un, il n'est donc pas logique d'avoir le salaire de base où l'on retranche 2 jours.
Pour le coup je ne vois pas comment être plus clair. J'ai bossé un jour supplémentaire, là où je devais être en repos.
tania57
Messages postés
31274
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2019
4962 -
Je lâche l'affaire bon courage
Commenter la réponse de tania57
Dossier à la une