Donation à notre fils

- - Dernière réponse : Gayomi
Messages postés
6391
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
- 3 août 2019 à 19:59
Bonjour,
Nous avons la possibilité de faire une donation de 31285 euro x 2 à notre fils unique. Est-ce que cette somme est considérée comme avance sur succession.
Je peux aussi lui donner 100 000 euro puisque dans 2 ans les 15 années seront passées et je peux régénérer cette donation.
Je voulais savoir si les 10 000 euro doivent être aussi considérés comme avance sur succession. Dois-je passer devant le notaire pour les 100 000 euros.
Merci
Cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
6391
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
1916
0
Merci
Est-ce que cette somme est considérée comme avance sur succession.
Toutes les donations (dons familiaux, manuels ou d'immobilier) sont considérées comme des avancés sur part successorale. Seules les donations dont un acte fait mention qu'elles sont hors part successorales échappent à la règle. Ceci dit, puisque vous n'avez qu'un seul enfant, que les donations soient en avance ou hors part successorale ne change strictement rien, ni sur le plan civil ni sur le plan fiscal.

Dois-je passer devant le notaire pour les 100 000 euros
Non. Le notaire est obligatoire seulement pour les dons d'immobilier. Votre fils doit cependant déclarer tous les dons reçus (imprimé 2735).
Commenter la réponse de Gayomi
0
Merci
Merci pour votre réponse rapide. Lorsque vous dites : " ça ne change rien," que voulez vous dire par là ?
Si j'ai bien compris "hors part successorale" ou pas, pour notre fils c'est la même chose, il ne paiera pas de droits de succession. Cordialement
Gayomi
Messages postés
6391
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
1916 -
Si j'ai bien compris "hors part successorale" ou pas, pour notre fils c'est la même chose
Oui.
Une donation "hors part successorale" permet d'avantager un de ses enfants en lui attribuant une part plus importante de son patrimoine qu'aux autres. En présence d'un seul enfant, une donation "hors part" n'a pas de sens.

il ne paiera pas de droits de succession
Comme tout enfant, il bénéficiera, au jour de la succession, d'un abattement de 100 000 € diminué du montant utilisé au cours des 15 dernières années.
Je n'ai pas compris ce qui suit : "100 000 euro diminué du montant utilisé au cours des 15 dernières années.
pouvez vous me donner un exemple ? Bien cordialement
Gayomi
Messages postés
6391
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
1916 -
Donation de 50 000 € en 2015 -> abattement utilisé : 50 000 €

Donation de 30 000 € en 2019 -> abattement utilisé : 30 000 €

Décès en 2025 -> solde abattement utilisable : 100 000 - 50 000 - 30 000 = 10 000 €
Commenter la réponse de Anna
Dossier à la une