Honoraire avocat - rupture abusive période d'essai [Résolu]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

Suite à une rupture abusive de la période d'essai par mon employeur (qui est une ESN), j'ai décidé de faire appel à un avocat. Ce dernier m'a demandé de signer la convention d'honoraire que je résume comme suit :

- Honoraire principal : 2040 euros TTC. Il couvre les diligences qui correspondent aux étapes strictement nécessaires à l’aboutissement de la procédure et aux conseils et défense du client au cours de celle-ci.

- Honoraire du résultat : 10 % des sommes auxquelles l’employeur aura été définitivement condamné par le Conseil.

- Honoraire complémentaire :
- audience devant le juge départiteur : 800 € HT
- rédaction de conclusions supplémentaires (en sus de celles visées à l’article 1) : 400 € HT
- assistance à réunion d’expertise ou réunion en l’étude du notaire chargé de la liquidation ou avec des intervenants ou consultants (expert comptable etc….) ou réunions des parties et de leurs conseils : 600 € HT
- rédaction de dire à expert : 200 € HT
- audience sur le fond après mesure d’instruction : 400 €
- rendez-vous complémentaires : 150 € HT

- Les frais :
Photocopie : 0, 30 € l’unité
Envoi postal : 0, 70 € l’unité
droits de plaidoiries : 13 €
frais d’huissier : selon factures
timbre fiscal devant la Cour d’Appel : 225 €
cotisation SCA : 18, 60 €
frais de déplacement : réels selon justificatifs

Qu'est ce que vous pensez de ces prix ? Et surtout, est-ce normal de scinder les honoraires (hors résultats) en honoraire principal et honoraire complémentaire ? Merci par avance pour votre réponse

3 réponses

Messages postés
34337
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2020
7 143
Bonjour
Il ne faut aucun motif pour rompre une période d'essai pas sûre que votre dossier soit solide
Si vous perdez vous perdrez déjà 4600 euro et même si vous gagnez ce sera quoi au maximum ce sera traité comme un licenciement donc 2 mois de salaire 10 jours de CP et soyons généreux 2000 euros de dommages et intérêts
L'avocat est le grand gagnant
Et de l'impolitesse en plus :D La totale quoi !
Utilisateur anonyme > Sami
Où as tu vu de l'impolitesse...tu te fais un film.
"tu te fais un film." C'est du français ça ? :D
Messages postés
80142
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2020
12 199 > Sami
Ba voui, c'est du français, pas du tchèque ni du thaï ni du finnois ...
Et en plus sans aucune faute d'orthographe....
Utilisateur anonyme >
Messages postés
80142
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 décembre 2020

Merci pour l'appréciation de mon orthographe. :-)
Messages postés
22776
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 969
Sami,

Vous même vous sentez l'arnaque, sinon vous ne seriez pas venue ici demander conseil et notamment poser une question aussi précise que la vôtre, qui concerne bien les honoraires de l'avocat.
Pour les Prud'hommes, il faut être absolument sûr de son dossier, bien conseillé et bien accompagné, ce qui n'est pas facile à trouver, sinon on y laisse forcément des plumes, financières et psychologiques, ce qui n'est pas rien croyez moi.
C'est vrai. Je peux aussi me faire aidé par un défenseur syndical.
Messages postés
22776
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 969
Pour ma part, très mauvaise expérience et je l'ai payé cher. A vous de voir ...
qu'est-ce que vous conseillez dans ce cas ?
Messages postés
22776
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 969
A votre place, je ne ferais rien. Et de fait, je me suis retrouvée dans une situation similaire à la vôtre : j'ai été virée brusquement (la veille pour le lendemain) pendant ma période d'essai parce que la personne avec qui je devais travailler "ne me sentait pas" (sic !).

Certes, c'est brutal, dégueulasse et pas vraiment conforme au droit du travail mais il faut savoir peser le pour et le contre.

Il y a des cas où les Prud'hommes s'imposent parce que la personne a souffert pendant des mois, ou bien qu'elle a donné pendant des années à l'entreprise, ...

Là, pour quelques jours, les conseillers aux Prud'hommes n'en ont vraiment rien à faire et ne vous prendront pas au sérieux. Peut-être que vous allez gagner mais vous allez gagner quoi ? la satisfaction d'avoir raison tout au plus. En revanche, vous allez y perdre du temps, de l'énergie et peut-être même de l'argent ... et je suppose que vous avez bien d'autres choses à faire ...

Bon, ceci dit, c'est peut-être moi qui ne crois plus en rien ... ?! ;)
J'en étais sur que vous alliez dire ça :-)
Messages postés
34337
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2020
7 143
Laisse tomber marley on a à faire au grand gagnant du jour il devrait sappeler jocrisse il est persuadé d'avoir raison et n'a même pas pris la peine de voir ton statut
On ne va pas l'instruire
Utilisateur anonyme
Oui, ce genre d'individu ne vaut pas la peine de s'attarder..Bonne soirée à tous, je passe à autre chose de plus intéressant, l'apéro.
Messages postés
34337
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2020
7 143
Un Martini blanc avec 3 cerises pour moi et bien frais
Utilisateur anonyme >
Messages postés
34337
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2020

Avec plaisir.
Dossier à la une