Rupture période d'essai par l'employé

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 26 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2019
-
Bonjour,
Cela fait presque 1 mois, que je travaille dans une grande enseigne de restauration rapide. Cependant, ce type d'enseigne ne propose que des CDI, avec une période d'essai de deux mois. Au bout d'un mois, je n'en peux plus des horaires, des conditions de travail (pressions, stress, aucune formation correcte et les nouveaux sont des larbins). Avant de connaitre la réalité de ce travail, lors de mon entretien j'avais dit au directeur que j'aimerais continuer en étudiant sur l'année universitaire. Mais je ne veux plus continuer et je ne me vois pas à la rentrée jongler avec mes études et la restauration rapide.

Le problème est le suivant : J'ai commencé le 4 juillet donc ma période d'essai se termine le 4 septembre. Mais je compte rester jusqu'à la fin août (pour me faire le plus d'argent possible, car j'en ai tellement besoin). J'ai vu que pour rompre une période d'essai, l'employé de plus de 7 jours, devait le signifier par écrit soit en lettre recommandé ou en mains propres avec duplicata (ce que je compte faire), avec une prévenance de 48h.

Donc deux jours avant de quitter son poste, ce que j'aimerais faire est de donner cette lettre la veille de mes deux jours consécutifs de repos hebdomadaires. Pour que la période de "prévenance" s'exerce sur mes deux jours de repos et que je n'ai plus à revenir travailler. Mais seulement récupérer mon chèque et les papiers de la rupture de période d'essai. Car quand on donne sa démission dans ce genre d'entreprise, les tâches les plus ingrates nous sont données. Donc est-il possible d'appliquer les 48h de prévenance sur ses jours de repos hebdomadaires ?

Merci pour vos réponses, car je n'ai pas envie de commettre d'erreurs ou que l'on essaie de me piéger.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
31319
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2019
4983
0
Merci
Bonjour pas prévoyance mais prévenance ce n'est pas la même chose
sara1310
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 26 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juillet 2019
-
Je viens de modifier, vous avez raison c'est prévenance et non prévoyance, je me suis emmêler entre ces deux termes.
Commenter la réponse de tania57
Dossier à la une