Rupture période essai [Résolu]

- - Dernière réponse :  Repjuri - 1 juil. 2019 à 17:20
Bonjour,

J'ai été embauché le 18 février 2019 dans une SARL. Mon employeur ne m'ayant pas trouver de mission correspondant à mon profil a décidé de rompre mon contrat de travail durant ma période d'essai.

Sachant que j'ai effectuée une mission de 4 mois avec cette SARL chez un client final, au cours de laquelle ma période d'essai a été renouvelée de 4 mois. Je trouve cette rupture abusive ! tout en sachant que je n'ai pas de motif sur ma lettre de rupture.

Ma période d'essai a été renouvelée le 4 Juin,
Ma mission avec le client a fini le 28 juin,
le 1 juillet nous avions un point de suivi de mission (fait chaque mois), afin de discuter d'une eventuelle nouvelle mission, sauf que j'était surprise par la lettre d'arrêt de la période d'essai qu'on ma demandé de signé tout suite, chose que j'ai refusé, du coup ils ont dit qu'il vont me l'envoyer par recommandé.

Sur ma lettre de rupture ils ont mis que l’indemnité de prévenance me sera totalement indemnisée (ils me versent le salaire de juillet).

Pensez-vous qu'il s'agit d'une rupture abusive du contrat de travail ?

Merci pour votre réponse.
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
10904
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juillet 2019
1920
0
Merci
Bonjour

L'employeur n'est pas obligé de motiver la rupture. Ce qu'il vous arrive se produit souvent avec les ESN...

https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/9510-la-rupture-de-la-periode-d-essai-par-l-employeur
Commenter la réponse de caroledu92
0
Merci
Merci pour votre réponse,

Donc le fait que l'employeur met fin à ma période d'essai, sous prétexte qu'il n'a pas de mission à me proposé n'est pas considéré comme un abus?


Merci pour votre réponse.
caroledu92
Messages postés
10904
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juillet 2019
1920 -
Vous pouvez toujours saisir les Prud'hommes
Commenter la réponse de Repjuri
Commenter la réponse de Repjuri
Dossier à la une