Son ex régit nos vies

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 24 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juin 2019
- - Dernière réponse : Missmiss19
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 24 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juin 2019
- 27 juin 2019 à 10:39
Bonjour,

Excusez moi, la (les) question a peut être déjà été posé mais je cherche sans vraiment trouver.

Voilà mon conjoint a 2 enfants d'une première union, JAF prévu pour la Toussaint.
Il travaille 47h par semaine mini (exploitation selon moi mais c'est une autre histoire). Je suis moi même obligée de travailler alors que notre fille n'a que 4 mois sinon on finit dans le rouge.
Madame ne travaille pas, n'a jamais travaillé de sa vie car sujette à de l'épilepsie.

Cela fait un an et demi (depuis leur séparation en fait) qu'il verse 200 euros par mois à la mère. Des le départ il lui a dit :
"Je ne te donne pas plus car je prends en charge le remboursement de notre dossier de notre dossier commun de surendettement".

Madame était d'accord sur le principe et ok elle paye rien du dossier. Par contre elle demande chaque mois malgré tout la cantine, le docteur, le coiffeur...

J'ai laissé passer car elle menace à chaque fois mon homme de ne plus lui donner les enfants.

A présent l'été arrive, mon chéri n'a pu avoir que 2 semaines de vacances comme chaque année. Il a attendu le dernier moment qu'elle nous donne ses dates pour ne pas qu'elle nous pourrisse, et il a finalement eu ce qu'on a bien voulu lui laissé (du 22 juillet au 4 aout).
Mais cela ne convient pas à son ex, qui veut qu'on les prenne jusqu'au 18 août pour qu'elle puisse partir en vacances seule avec son mec. Son mec qui d'ailleurs à menacé mon homme de ne plus nous donner les enfants si on refusait.

On avait mis des sous de côté pour se payer une journée dans un petit parc animalier de la région fin juillet, on est obligé d'annuler pour payer le centre aéré pour les 2 semaines ou mon homme va travailler.
Nous des vacances on en aura jamais !

Mes questions sont :

Est on obligé de les prendre un mois alors que le jugement n'a pas encore été rendu et que mon homme travaille ?
Ont ils le droit de nous faire ce chantage sur le refus de nous les donner ?

Je tiens à préciser que mon homme ne les a pas vu depuis mi mai car à chaque fois madame préfère laisser le grand aux anniversaires de ses copains.

Merci de vos reponses
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
250
Date d'inscription
lundi 13 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2019
45
0
Merci
Bonjour,

Le congé parental est un luxe que tout le monde ne peut pas s'offrir.
Vous saviez, avant de concevoir votre enfant si vous pouviez vous permettre d'arrêter de travailler ou non.
Le fait que l'ex femme travaille ou non n'intervient pas dans votre choix de vie.

Sans jugement, celui qui a la résidence des enfants mène la danse si il n'existe pas de jugement.

Il n'est pas anormal qu'elle veuille que le père prenne ses enfants un mois entier et c'est certainement ce que prévoira le jugement.
Le père ne les a pas pris depuis mi mai, ça veut aussi dire que leur mère les a plus a sa charge et a plus de frais.

Sans jugement, il n'est pas obligé de les prendre (même avec jugement d'ailleurs mais la pension peut être augmentée) mais le droit de visite et d'hébergement n'est pas "à la carte".
Il n'est pas possible, sauf meilleur accord entre les parents de prendre les enfants la moitié du temps prévu.
Je ne parle pas des conséquences sur les enfants avec un papa qui les prend quand il veut.
En fait, c'est au père de se débrouiller pour assumer son droit de garde.

Votre compagnon devrait plutôt voir du côté de l'inspection du travail afin de connaitre ses droits.

Concernant les vacances, vous ferez comme des milliers de familles recomposées ou non, vous partirez lorsque vous en aurez les moyens.

Arrêtez de regardez ce que fait l'ex femme, mis à part vous pourrir la vie, ça n'a aucune importance.
L'important est que votre compagnon puisse profiter de ses 3 enfants.

Personne ne pourra plus faire de chantage, le droit de garde et le montant de la pension seront encadrés par le jugement.

C'est une très bonne chose qu'il verse une pension sans jugement.
Concernant les frais en sus, c'est à son bon vouloir.
Missmiss19
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 24 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juin 2019
-
Bonjour et merci de votre réponse.

Je rebondis sur votre réponse ou vous dites que le droit de visite n'est pas à la carte et que c'est au père d'assumer son droit de garde.

Nous on est d'accord, mais quand on demande chaque week end depuis mi mai pour les récupérer et que la mère refuse pour ensuite nous obliger à les prendre aux dates d'été que son nouveau conjoint à décidé et non à celles du papa, ça reste du "a la carte" mais en son sens à elle.

Le papa ne les prend pas "Quand il veut", mais quand madame accepte de les donner, la est la nuance, au grand dam de mon conjoint.

Le reste, sa situation, la mienne et tout le blabla n'attendait pas de réponse, c'était juste pour poser le contexte.

Merci en tout cas de votre réponse
Commenter la réponse de goyave28.
Dossier à la une