Factures payées à notre frère après son décés

-
Bonjour ,

Notre frère décédé était exploitant agricole. Des factures (vins , céréales) lui ont été payées après son décès et versées en actifs sur le compte de la notaire qui a repris son compte courant. Est ce que ces factures doivent être prise en compte pour le calcul de la somme des actifs sur lesquels me sœur et moi auront à payé les frais de succession. Bien merci pour votre réponse. Jean-Paul
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
approuvée par Andy31200 le 24 mai 2019
Messages postés
10806
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
3864
2
Merci
Bonjour,

Ben...vous allez bien en profiter, il est normal que les frais de succession s'appliquent.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21328 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci beaucoup. Que dit la loi sur cette question? On ne parle pas ici pas de ce
est normal ou pas.
condorcet
Messages postés
30219
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
9863 > jean-paul -
Que dit la loi sur cette question?
Font partie de la succession, les créances attendues et non payées.
La facture n'est qu'un document commercial adressé au débiteur par son créancier.
Elle n'est pas l'élément générateur de la créance.

Une vente est parfaite dès lors qu'il a accord sur l'objet et sur le prix, bien que le prix ne soit pas payé. Le client doit s'acquitter du prix, le commerçant doit livrer la commande
Le client est engagé définitivement vis à vis du fournisseur dès l'acceptation du marché, ainsi que cela se pratique par l'acceptation d'un devis d'artisan.
S'il avait une activité professionnelle, c'est la valeur de l'entreprise qui doit entrer dans l'actif, Voyez l'expert comptable, les règlements des clients doivent être comptabilisés dans les comptes de son entreprise, il faut faire le bilan de fin d'activité et le radier.
Commenter la réponse de Marley-18
Messages postés
5711
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
1524
1
Merci
Bien que les sommes soient arrivées sur le compte du défunt après le décès, leur montant était dû au jour du décès. Dès lors, ces montants sont bien à inclure dans l'actif.
Commenter la réponse de Gayomi
Messages postés
1879
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
437
0
Merci
Bonjour,

Oui ces paiements font partie de l'actif

"Les droits de mutation par décès atteignent, en principe, toutes les transmissions qui s'opèrent par le décès d'une personne."

Pour précisions voir ici
http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/2325-PGP.html

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3335-PGP
merci à tous pour vos réponses, en fait c'est un cas très particulier, notre frère viticulteur est mort pendant les vendanges, c'est nous qui avons finit la vinification et qui avons vendu le vin alors que l'acte de succession n'était pas encore établi, je précise aussi que notre frère n'était pas imposable sur le revenu depuis plusieurs années, alors quel est votre avis?
condorcet
Messages postés
30219
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
9863 > jean- -
alors quel est votre avis?
Le vin en cave présente une valeur marchande devant être inscrite à l'actif.
La vente n'était pas encore réalisée, ni même envisagée, les vendanges n'étant pas terminées,les factures auraient dû être libellées au nom de "indivision UNTEL".
En conclusion, la valeur de la récolte ajoutée à l'actif sera d'un montant supérieur à celui des factures encaissées.

C'est nous qui avons finit la vinification et qui avons vendu le vin alors que l'acte de succession n'était pas encore établi,
Peu importe l'état d'avancement du règlement de la succession.
La situation patrimoniale du défunt est à considérer au moment de l'ouverture de sa succession soit à l'instant de son décès.

je précise aussi que notre frère n'était pas imposable sur le revenu depuis plusieurs années,
Cela n'a aucune incidence sur la succession.
Les revenus de la vente de la dernière récolte reviennent à "l'indivision".
Commenter la réponse de zachuka
0
Merci
l'actif de la succession se calcule au jour du décès, tresorerie et valeur du bien.
les recettes et dépenses après décès doivent être incluses dans le compte de résultat de l'entreprise
et vous devrez payer l'impôt sur le revenu qui en résulte
Commenter la réponse de san
Dossier à la une