Désistement réservation d un chiot

- - Dernière réponse : Afrikarnak
Messages postés
26963
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mai 2019
- 5 mai 2019 à 12:28
Bonjour,

Je viens vous voir suite à une situation qui m inquiète un peu.

Voilà le 29 avril je décide de réserver un chiot auprès d un élevage que j ai repérer en ligne, après un coup de fil passé et sans avoir vraiment réfléchi je décide de verser un acompte de 300 euros directement par virement bancaire auprès de l eleveur.

L eleveur m envois un message sur Facebook m indiquant qu il a bien reçu le virement et qu il me réserve le chiot que j avais vu sur son site.

Le problème est que maintenant, après avoir pris conscience de tout ce que demandé un chien au quotidien je souhaite me désister. Ma situation m ammenant à me déplacer régulièrement, il est clairement impossible pour moi d avoir un chien. Je me suis donc excuser auprès de l eleveur par message car il est un peu tard pour appeler.

Perdre l acompte a peu d importance, mais suis je tenu d honorer la commande même s il n y a eu aucun contrat de réservation signé entre nous ? Dois je saisir un tribunal ou un conciliateur?

Merci d avance pour tout éléments de réponses qui pourraient m'aider.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
26963
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mai 2019
5112
2
Merci
Bonjour

Le mot 'acompte' est il inscrit sur un document? Si rien de précisé, alors l'avance de 300€ prend la qualité d'arrhes..

Dans ce cas le Code de la Consommation (art. L214-1) stipule:

Sauf stipulation contraire, pour tout contrat de vente ou de prestation de services conclu entre un professionnel et un consommateur, les sommes versées d'avance sont des arrhes, au sens de l'article 1590 du code civil.
Dans ce cas, chacun des contractants peut revenir sur son engagement, le consommateur en perdant les arrhes, le professionnel en les restituant au double.


Par contre s'il s'agit d'un acompte (Au sens légal) le Client est engagé à régler la totalité de l'achat. Mais tout peut se négocier..

Pas besoin de saisir un Tribunal, une LRAR de désistement suffit amplement.

A+

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18714 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,

Merci pour votre réponse, le mot accompte apparaît uniquement sur un message Facebook sinon je n ai pas reçu de documents de l l'eleveur.

Cordialement
Afrikarnak
Messages postés
26963
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mai 2019
5112 -
Re:

Alors considérons sans grand risque que la somme consignée constitue des arrhes acquise à l'éleveur en cas de résiliation de la commande.

A+
Commenter la réponse de Afrikarnak
Dossier à la une