Obligation d’information mise en vente

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2019
- - Dernière réponse : The_rider
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2019
- 27 avril 2019 à 06:37
Bonjour,

Nous sommes intéressé par un bien actuellement sous succession (succession en cours) mais pas encore en vente. J’ai prit contact avec le notaire en charge de la succession qui nous indique que le bien n’est pas encore en vente et qu’il ne peut pas le faire visiter mais nous propose de faire une offre sans visite.
Nous avons été surpris car la maison a été visitée la semaine dernière mais malheureusement on ne sait pas par qui.

J’ai réussi à entrer en contact avec les héritiers potentiels qui m’ont indiqué que finalement ils n’étaient pas les héritiers car le notaire aurait trouvé des héritiers aux États-Unis.

Il faut également savoir que la maison est inhabitée depuis 6 ans et que le terrain est en friche

Du coup nous avons un doute car la visite était soit les futurs héritiers potentiels soit une visite (avec par conséquent une mauvaise foie du notaire)

Je souhaitais donc savoir s’il existait une solution pour obliger le notaire de nous informer de la mise en vente du bien. Nous avons l’impression mais sans certitude aucune que le notaire souhaite garder ce bien pour l'un de ses contacts.

Merci d’avance car malgré mes recherches je ne trouve rien.

Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
bonjour, Légalement, il n'y a rien qui vous donne priorité sur ce bien. C'est à vous de surveiller les biens proposés à la vente, et si vous le trouvez, là vous serez un acheteur potentiel comme les autres.

Et rien ne dit qu'un héritier ne sera pas intéressé par ce bien.
The_rider
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2019
-
Bonjour Marc,

Merci pour ce retour rapide.
Je ne souhaite pas être prioritaire j’ai juste peur que le bien ne soit jamais vraiment proposé à la vente. Que le notaire ai déjà un acheteur « entendu ».
Ce qui est finalement regrettable pour le vendeur et pour d’autres acheteurs potentiel.

Si un héritier récupère le bien. Rien de plus normal.

Cordialement
Commenter la réponse de marc
Dossier à la une