Départ concubin [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 12 février 2019
Dernière intervention
12 février 2019
- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
23174
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
- 13 févr. 2019 à 19:56
Bonjour,
Peut-être qu'ici je vais pouvoir avoir le renseignement que je cherche en vain.
Je suis bailleur. J'ai loué à deux personnes qui vivent en couple, sans être mariés ni pacsés. Un seul bail a été rédigé aux noms des deux , l'un étant solidaire de l'autre.
L'un des deux locataires est parti sans plus de contact avec celui restant. Et bien entendu il ne m'a pas envoyé sa lettre de préavis de départ. Est ce que le locataire restant peut me faire une attestation m'informant de ce fait sans que l'autre n'ait rien à signer ?
Je suis embêtée par cette situation étant donné que si un problème se présente je dois envoyer une lettre recommandée à chacun des locataires.
Par problème j'entends le fait de devoir éventuellement on ne sait jamais, vendre ou récupérer l'habitation pour moi-même ou l'un des miens.
Pourriez-vous me donner un exemple de lettre à faire faire au locataire restant prouvant que je n'ai plus à avoir de contact avec le locataire qui est parti ?
Merci beaucoup de votre aide si vous pouvez me l'apporter.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
24206
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 février 2019
7789
2
Merci
bonjour,
Est ce que le locataire restant peut me faire une attestation m'informant de ce fait sans que l'autre n'ait rien à signer ?
non, n ayant pas donné congé dans les regles de l art, le locataire qui est parti est toujours redevable des loyers et solidaire de celui qui reste puisqu aucun congé n a été donné.

Je suis embêtée par cette situation étant donné que si un problème se présente je dois envoyer une lettre recommandée à chacun des locataires.
Officiellement il est toujours titulaire du bail et responsable puisqu aucun congé ne vous a été donné. Vous adressez le courrier aux 2 locataires.

Rien a faire ni a faire signér. Il reste locataire et solidaire des dettes si jamais le locataire restant est défaillant.

Cordialement

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28771 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de maylin27
1
Merci
Non cela n'aura aucune valeur, le locataire parti devait vous donner son préavis, en attendant le bail continue avec les deux et il est toujours chez lui... comme l'autre et peut revenir s'installer à tout instant.
djivi38
Messages postés
23174
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
5146 -
bonsoir Lia,

"le locataire parti devait vous donner son préavis"
Non, on ne donne pas "son préavis", on donne son CONGÉ (en respectant le préavis adéquat).

cdt.
Commenter la réponse de Lia
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 12 février 2019
Dernière intervention
12 février 2019
1
1
Merci
Merci beaucoup à tous les deux pour votre réponse.
Au moins je sais à quoi m'en tenir.
Bonne soirée.
maylin27
Messages postés
24206
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 février 2019
7789 -
bonjour,
vous le ferez par huissier. Que le locataire soit ou pas la, le préavis commence du jour de la signification. C est l exception.
Cdt
Bonjour.
Voilà une réponse qui m'apporte la paix d'esprit. Merci beaucoup maylin27 je ne connaissais pas ce terme d'"exception". Je vais regarder ce qui en est dit. Devant cette éventuelle situation si besoin je me voyais totalement bloquée, tribunal etc...
Cordialement.
djivi38
Messages postés
23174
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
5146 > Espoir16_04 -
bonjour,

toute règle en Français a son ou ses exceptions... les lois aussi ont les leurs !

maylin veut dire qu'un congé remis par huissier fait démarrer le préavis le jour-même de son passage même si le destinataire est absent (c'est ça l'exception de la loi), alors que dans les 2 autres voies de remise de congé il faut la signature du destinataire :
- par courrier R+AR : le préavis démarre à la réception (effective) par le destinataire du RAR.
- par remise en main propre : le jour où le destinataire appose sa signature.
J'ai écrit "destinataire" par ce que c'est valable dans les 2 sens (congé bailleur -> locataire et congé locataire -> bailleur), avec une durée de préavis préavis différente selon qu'on est bailleur ou locataire.

cdt.
Merci beaucoup Djivi38, c'est très clair. Maintenant je suis plus sereine grâce à vous tous.
Cordialement.
djivi38
Messages postés
23174
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
15 février 2019
5146 > Espoir16_04 -
avec plaisir !
Commenter la réponse de Espoir16_04
Messages postés
25175
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
15 février 2019
5133
1
Merci
Vous ne faite (signez) rien
Tant que celui qui est partis n'a pas envoyé de congé il reste solidaire des impayés

quand à l'autre vous ne pouvez pas vous opposer à ce qu'il continue à louer



en cas d'impayé vous ferez délivré le cmd (aux deux) visant la clause résolutoire par huissier - ca sera valable l'huissier sait fiare (ca s'appel cmd "art 559" - à la dernière adresse connue)
Merci infiniment de votre aide à tous.
Commenter la réponse de Poisson92100
Dossier à la une