Abattement héritier bénéficiaire de l'AAH [Résolu]

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
29103
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
16 février 2019
- 1 févr. 2019 à 08:04
Nous avons un fils majeur autiste asperger qui a été diagnostiqué et qui bénéficie de l'allocation adulte handicapé (AAH) Nous souhaiterions savoir s'il peut être bénéficiaire de l'abattement spécifique réservé aux enfants handicapés lors du paiement des frais de succession de ses parents, sachant que ses seuls revenus dépendent actuellement de l'AAH et qu'il est inapte à un emploi.
D'avance merci de votre réponse
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
29103
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
16 février 2019
11892
1
Merci
savoir s'il peut être bénéficiaire de l'abattement spécifique réservé aux enfants handicapés
Copier-coller
Abattement handicapé (donation-succession)
https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/3538-abattement-handicape-donation-succession

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28669 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

merci pour l'info, je crois comprendre que l'application de cet abattement spécifique dépend essentiellement de la décision (favorable ou non) du Trésor au vu du dossier présenté par l'héritier.
condorcet
Messages postés
29103
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
16 février 2019
11892 > BARBUT -
je crois comprendre que l'application de cet abattement spécifique dépend essentiellement de la décision (favorable ou non) du Trésor au vu du dossier présenté par l'héritier.
Comme vous avez pu vous en rendre compte à la lecture de l'étude diffusée sur ce site, tous les handicaps ne sont pas admis au bénéfice de cet abattement.
Le Trésor Public appréciera.
Cependant, le contribuable n'est pas lié par la position de l''Administration.
Il a toujours la faculté d'exercer un recours auprès des tribunaux.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une