Digicode et serrure seconde porte d'accès immeuble

Arsne - 14 janv. 2019 à 18:03
anemonedemer
Messages postés
30247
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
- 14 janv. 2019 à 23:05
Bonjour,

Je suis locataire d'un appartement dans une copropriété moyenne (30 appartements) sise dans le 18ème arrondissement de Paris. Le contrat de bail mentionne 2 portes munies d'un digicode (entrée-sas puis porte d'accès à proprement parler).

Le syndic ayant manifestement changé (sans aucun type d'information aux locataires) la serrure de la seconde porte a été ôtée depuis un mois rendant le digicode inopérant de fait et la sécurisation de l'immeuble pourtant mentionnée dans le bail inopérante (occupation des parties communes, dégradations, vols). Le precedent gestionnaire m'indique que le nouveau a approuvé un devis pour une remise aux normes fin février ce qui représente encore un mois à supporter ce type de dégradation pour une prestation comprise dans nos charges locatives.

Pouvez vous m'indiquer quelle est notre marge de manoeuvre pour que l'immeuble soit de nouveau sécurisé tel qu'il est censé l'être dans les plus brefs délais.

Merci d'avance

1 réponse

anemonedemer
Messages postés
30247
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
13 179
14 janv. 2019 à 18:37
Bonjour,
Le changement de syndic ne vous concerne pas, ce n'est certainement pas l'ancien syndic qui est parti avec la serrure !
La modification des serrures est soit une réfection suite à panne ou vétusté, soit suite à un vote des copropriétaires, et cette situation ne doit pas s'éterniser.

Votre seul interlocuteur est votre bailleur.

Demandez lui en RAR de remettre en état conformément au bail.
Vous pouvez lui rappeler l'article 6 de la loi de 89.
3
Merci de votre réponse Anemonedemer, je ne manquerai pas de me pencher sur l'article 6 de la loi de 89.

En l'espèce (pour rajouter du subtil à l'enquiquinant) je n'ai pas manqué d'interpeller le bailleur -un administrateur de biens- avec lequel le bail a été signé de son obligation à priori de remettre une serrure MAIS il m'oriente vers un "nouveau gestionnaire" (dont j'apprends l'existence ce jour) et pour le coup outre qu'il me semble que ce type d'information aurait du être communiquée, j'ai comme l'impression que les deux se renvoient la patate chaude (passons sur le fait accessoire mais non négligeable que dans les dites parties communes dites sécurisées les plans d'accès destinés aux pompiers et aux habitant aient disparu du fait d'une ouverture de la porte aux 4 vents...)

De nouveau merci!
0
anemonedemer
Messages postés
30247
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
13 179
14 janv. 2019 à 19:44
ne confondez vous pas le syndic, le gérant et le bailleur ????
0
Non Admonedemer (c'est peut être ce qui rends la recherche d'un interlocuteur compliquée) mais je n'ai peut être pas été très claire dans la description.

Initialement le contrat de bail est signé de manière tripartite entre nous, un administrateur de biens Y (qui fait fonction de syndic) et l'indivision propriétaire qui délègue tout ce qui relève de l'administration à l'entité Y.

Avec l’occurrence de cette porte sécurisée qui est devenu porte de saloon, je me tourne logiquement vers Y, bailleur et syndic de fait (je ne sais pas si cette architecture est bien orthodoxe mais elle est telle depuis 2011) qui à force de 3 courriers un peu insistants me réponds 'l'immeuble est désormais géré par le cabinet X et les travaux visant à sécuriser cette porte ont été programmés pour fin février" en fin de non recevoir, donc...(ça fait pas avancer le remplacement de la serrure)
0
Et reprenant le fil d'échange mails Admonemer (merci pour votre patience) relativement à l'interrogation au bailleur (Y) la réponse est "le syndic nous informe..."-il n'y a jamais eu de syndic- et "le nouveau GESTIONNAIRE de l'immeuble est X" en toute logique, en faisant le distinguo entre gestionnaire et bailleur, il y aurait à minima du y avoir un courrier m'informant que le gestionnaire/bailleur avait changé si nous nous conformons à ce que ces fonctions impliquent
0
anemonedemer
Messages postés
30247
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 janvier 2021
13 179
14 janv. 2019 à 23:05
Reprenez votre bail.
L'article 3 de la loi de 89 dit que :
Le contrat de location précise :
1° Le nom ou la dénomination du bailleur et son domicile ou son siège social ainsi que, le cas échéant, ceux de son mandataire ;


Reprenons :
1 - le bailleur c'est le propriétaire du logement. Donc sans doute cette indivision.
2 - le mandataire est chargé de la gestion locative, (vous l'appelez Y ?) et vous lui payez le loyer !
3 - le syndic n'a rien à voir avec un locataire. le "gestionnaire" c'est le représentant du syndic, donc idem.

donc vous écrivez à (1) ou à (2) mais surtout pas à (3). Et (2) ne peut pas se "cacher" derrière (3).... Sauf que : les travaux étant programmés pour fin février, vous n'obtiendrez rien de plus d'ici là. C'est un délai raisonnable pour l'intervention d'un artisan sur ce type de travaux.

Vous pouvez essayer d'obtenir une baisse de loyer car la nuisance dure plus de 21 jours ... mais j'y crois modérément.
0