Débloquage robinet thermostatique : à la charge de qui ?

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 3 juin 2014
Dernière intervention
30 décembre 2018
- - Dernière réponse : Poisson92100
Messages postés
24744
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
17 janvier 2019
- 30 déc. 2018 à 15:22
Bonjour,
Je loue depuis le 01/10/2018 un logement chauffé au gaz. Le compteur de gaz étant coupé, il n'a pu être effectué de contrôle sur la chaudière et les radiateurs à l'entrée des lieux, depuis la dernière visite annuelle de la chaudière datait du 17/03/2017 !. Lors de la mise en route du chauffage le 17/10/2018, j'ai constaté qu'un robinet thermostatique était bloqué. Je l'ai signalé à mon mandataire représentant du bailleur qui a mandaté un plombier et qui a réalisé l'intervention immédiatement s'agissant d'un simple débloquage et non d'un changement de robinet. Cette intervention vient de m'être répercutée alors qu'à l'évidence ce robinet était bloqué au moment de l'entrée dans les lieux ...

Quelle position dois tenir, refuser purement et simplement cette facturation et sur quel motif ?
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
24744
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
17 janvier 2019
4913
0
Merci
bjr
un joint, blocage etc c'est locataire

MAIS...loi 89 art 3-2

"Pendant le premier mois de la période de chauffe, le locataire peut demander que l'état des lieux soit complété par l'état des éléments de chauffage. "


Vous pouvez soutenir (vous avez manifestement eu des échanges prouvant que vous avez informé le bailleur dans ce délais) que le pb est antérieur à votre arrivé
Commenter la réponse de Poisson92100
Dossier à la une