Déclaration succession parents décédés le même mois. [Résolu]

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 29 décembre 2018
Dernière intervention
29 décembre 2018
- - Dernière réponse : Steal75
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 29 décembre 2018
Dernière intervention
29 décembre 2018
- 29 déc. 2018 à 17:13
Bonjour,

Pouvez-vous m’aider sur la façon à procéder de déclarer la succession de mes deux parents décédés le même mois à deux semaines d’intervalle ?Je suis le seul héritier.
Voilà ce que je comprends et merci de corriger mon interprétation si besoin.
- je dois faire deux déclarations au fisc
- Une pour mon père décédé en premier et une pour ma mère décédée 2 semaines plus tard.
Si je comprends bien ma mère n’ayant pas eu le temps de se prononcer sur le % de l’usufruit donc elle souhaiterait disposer, je n’ai pas le choix et ma part doit donc correspondre à 75% des biens communs ? Et du coup je dois déclarer 75% de la succession non ? Et ensuite, les derniers 25% pour le dossier de succession relatif à ma mère.
Aprés votre réponse, je vous demanderai également votre avis sur mon calcul et les différents abattements. Merci à l’avance pour votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
28700
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
18 janvier 2019
11619
1
Merci
Si je comprends bien ma mère n’ayant pas eu le temps de se prononcer sur le % de l’usufruit donc elle souhaiterait disposer
La loi fiscale s'est prononcée pour elle.
L'usufruitier ne choisit pas son pourcentage, la Loi s'en charge.

je n’ai pas le choix et ma part doit donc correspondre à 75% des biens communs ?
Tout simplement, il suffit de retenir le pourcentage correspondant à son âge au moment du décès de son mari.

Et ensuite, les derniers 25% pour le dossier de succession relatif à ma mère.
Les droits en usufruit s'éteignent automatiquement au décès de l'usufruitier.
Il ne sont pas transférables.
Vous n'en tenez pas compte.

je vous demanderai également votre avis sur mon calcul et les différents abattements.
Manifestement, vous n'y connaissez rien.
Remettez cette affaire entre les mains d'un notaire..
C'est son métier.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24375 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Steal75
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 29 décembre 2018
Dernière intervention
29 décembre 2018
-
Bonjour. Si je viens sur ce forum c’est justement parce que la situation que j’évoque est très particulière (deux dossiers de succession dans un délai très court) et que l’on ne trouve rien à ce sujet. Je voulais juste votre avis, pour mieux comprendre la façon de procéder en amont de mon rdv avec le notaire (que je vais bien évidemment voir). Et il est vrai que cela reste complexe pour moi. Merci en tout cas d’avoir pris la peine de me répondre.
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
4859
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Dernière intervention
17 janvier 2019
1318
1
Merci
Le fait que les décès soient intervenus dans un délai rapproché ne complexifie en rien la situation.

Le conjoint décédé sans avoir opté est réputé avoir opté pour l'usufruit. L'usufruit est évalué en fonction de l'âge du conjoint survivant au jour du 1er décès.

Vous aurez droit à un abattement de 100 000 € dans chaque succession.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24375 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Steal75
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 29 décembre 2018
Dernière intervention
29 décembre 2018
-
Merci pour votre réponse claire. Bonne soirée.
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une